Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice, Toulon…  

Articles marqués avec ‘formation’

formation à l'analyse des pratiques

Formation à l’Analyse des Pratiques : Un entretien avec Anne Chimchirian

Du Profil des intervenants et formateurs en Analyse des Pratiques

Dans ma formation à l’analyse des pratiques je vois arriver majoritairement des professionnels issus des secteurs médicosocial et sanitaire. Se sont principalement des assistantes sociales, éducateurs, infirmières, psychologues. Il est vrai que cette formation à l’Animation de séances d’Analyse des pratiques est ouverte au non psychologue. Cela n’est pas le cas de toutes les formations de ce type.

Ensuite je vois arriver aussi des professionnels de la pédagogie soit des formateurs adultes. Ceux-ci ne disposent pas de formation relative à la psychologie ou encore la santé. Certains disposent d’un cursus atypique et animent initialement des ateliers techniques. On peut les retrouver en CFA, GRETA

Par ailleurs, il s’agit en très grande majorité de personnes disposant d’une importante expérience de terrain. Les jeunes diplômés disposent plus rarement d’une capacité à se projeter sur une activité d’animation de groupes d’Analyse des Pratiques.

La Posture d’Animateur en Analyse des pratiques

Outre les profils des  stagiaires en formation à l’analyse des pratiques ma conviction est qu’il est avant tout nécessaire de disposer de la posture requise et d’allier son profil et ses compétences. Ce n’est pas toujours parce que l’on est psychologue que l’on est le mieux outillé. Ce qui peut être un atout dans certaines circonstances peut aussi mettre le groupe en résistance dans d’autres circonstances. Certains Directeurs conscients de ce phénomène sont amenés même à mentionner dans leur cahier des charges leur préférence pour un intervenant non psychologue.

Connaissance du secteur et légitimité

La connaissance spécifique des problématiques de terrain pour une intervention donnée est à double tranchant. Cette connaissance peut apporter des éléments de part la résonance de ces problématiques chez l’intervenant. Mais, elle peut aussi priver celui-ci d’une certaine « naïveté » permettant d‘aider le groupe à dépasser certaines de ses résistances.

La connaissance du secteur n’est donc pas ce qui octroie automatiquement la légitimité en vu d’intervenir.

Plus que la connaissance des problématiques ou du secteur, la clé me parait surtout consister à faire alliance avec le groupe de travail. En effet, certaines équipes vont apprécier le niveau de connaissance de l’intervenant quitte à le disqualifier s’il n’a jamais mis les pieds dans le type de service concerné. Mais, d’autres équipes vont prendre beaucoup de plaisir à initier l’intervenant dans la connaissance de leurs services.

Quelles compétences pour les intervenants

Les stagiaires et futurs animateurs en APP viennent chercher la plupart du temps dans une formation à l’Analyse des Pratiques une méthodologie d’intervention.

En général, lorsque qu’ils se sentent en mesure d’animer des séances d’analyse des pratiques ils disposent des outils. Cependant, ils ont encore besoin d’acquérir un cadre auquel se référer et une méthodologie d’intervention. Lors de la formation je vais les aider individuellement à construire leur méthodologie sur mesure. Il y a des choses à savoir et des écueils à éviter. Mais il est surtout important qu’ils soient libres dans leur style d’intervention et exploitent au maximum leur profil d’intervention afin de le rendre atypique. Dans tous les cas, une rencontre entre un intervenant et un groupe va forcement être atypique. Il y a autant de style d’APP qu’il y d’intervenants en APP. Il est donc indispensable de travailler cette particularité.

La gestion d’un processus d’APP de A à Z

formateurDès le début de ma formation à l’Analyse des Pratiques beaucoup de questions se posent pour les intervenants. Soit, le séquençage c’est dire comment commence un contrat d’APP, les étapes : qui rencontre t’on au départ, comment doit être composé un groupe (pluri ou non – cadres ou non…),  la fréquence, la durée… Il s’agit de questionnements concrets qui touchent à la forme mais également au fond. Les choix relatifs à la composition du groupe d’APP en sont un bel exemple.

Dans tous les cas, les futurs intervenants ont donc besoin d’apprendre à gérer le processus du début à la fin depuis « Comment l’on se rend visible », « comment l’on prospecte » jusqu’à « comment on clôture une intervention en Analyse des pratiques » en passant par la question des comptes rendu à la Direction au regard de la confidentialité.

La préparation d’une offre de service en Analyse des Pratiques

Une formation adaptée permet aux futurs intervenants de se structurer autour des outils dont ils disposent et de leur style d’intervention en fonction de leur sensibilité. Certains sont naturellement plus attentifs aux effets de groupe alors que d’autre vont l’être au cheminement du raisonnement de la personne qui expose une situation. D’autres s’attacheront plus à la dimension institutionnelle, son organisation au regard des APP… Il s’agit donc de les accompagner à se structurer autour de leur ligne de force afin qu’ils développent et intériorisation un cadre.

La solitude de l’intervenant

Le plus difficile lorsque l’on intervient en Animation de séance d’Analyse des pratiques c’est la solitude. C’est là un point commun aux stagiaires qui s’exprime à travers des remarques telles que :  «  J’ai peur d’être seul » « Je vais être seul avec un groupe pour trouver une solution » « Je vais devoir décider seul…. ». En tant qu’’intervenant en Analyse des pratiques il y a des choix à faire à chaque seconde. Dès lors il est très important de pouvoir des référer à un cadre interne structuré et structurant que nous aurons travaillé tout au long de la formation à l’Analyse des Pratiques.

L’une des craintes récurrente dans cette solitude est celle de se voir disqualifié de manière récurrente par un ou plusieurs membres du groupe d’APP. Lors de la formation à l’Analyse des Pratiques nous travaillons également en jeux de rôles ce type de situation. Les stagiaires apprennent à trouver des issues constructives à de nombreuses situations imprévues.

Des principaux écueils en Analyse des Pratiques Professionnelles

reflexionL’intervenant ayant suivi une formation à l’Analyse des pratiques se doit d’être vigilant dès la lecture du cahier des charges.  On constate, en effet, que les associations ou services émettent des cahiers des charges de qualité très diverses. Certains ressemblent au produit final et prennent en compte les besoins du terrain. D’autres souvent rédigés par des personnes loin du terrain nécessitent un travail afin de saisir ce que le commanditaire veut faire passer. Il est important aussi de valider qu’il s’agit bien d’une demande effective d’Analyse des pratiques et non d’un autre type de prestation.

Par ailleurs, compte tenu du fait que les séances d’Analyse des pratiques sont prises dans un système aux enjeux multiples celles-ci peuvent être instrumentalisées à tout moment. Les  glissements et les débordements sont fréquents et arrivent en rafales. Cela est normal car ces séances d’APP sont nouvelles et  » étrangères  » par rapport au système. Et ce dernier aura forcément une réaction. Dès lors l’intervenant ne doit pas se perdre face à ce que l’on va lui demander autour de l’APP. Il doit rester vigilant quant à la gestion du cadre et du processus et ce dès le cahier des charges.

Notons que la plupart des dérives à l’initiative des commanditaires viennent d’une  méconnaissance de ce qu’est un dispositif d’Analyse des Pratiques. Ceci est notamment le cas lorsque certains services RH rédigent des cahiers des charges sans s’appuyer sur les acteurs de terrain et des professionnels du dispositif. Quoi qu’il en soit il est vivement conseillé pour l’intervenant de rencontrer les acteurs de terrain : Chef de service, équipe…afin de comprendre ce que ceux-ci attendent précisément et concrètement des séances d’Analyse des Pratiques. A défaut de prendre en compte ces attentes certaines résistance vont se jouer et se rejouer à chaque séance. Cela est fondamental. Et, quand la rencontre avec l’équipe n’est pas possible avant la mise en place des séances, il est préférable d’adopter une posture visant à ce que la première séance face l’objet de ce temps de compréhension et de validation.

Dans cette configuration mieux vaut pour le commanditaire comme pour l’intervenant de ne pas contractualiser avant la rencontre avec l’équipe. L’intervenant sera alors en possession de l’essentiel des éléments pour se positionner au mieux dans l’intervention à venir.

L’avenir de formation en Analyse des Pratiques

Il est probable que l’on se conduise doucement, dans les années qui viennent, vers un plus grand encadrement de la formation à l’Analyse des Pratiques et aux interventions d’APP. Peut être aura-t-on, à moment donné, une labellisation particulière disant qui peut ou pas exercer.

Toujours est-il que pour l’instant nous disposons d’une certaine liberté au service de la richesse des différences que ne permettrait pas une uniformisation des profils et de l’exercice.Anne Chimchirian

Mon expérience est riche d’exemples de professionnels issus de parcours incroyablement différents, présentant tous des ressources, des lignes de forces et des sensibilités diverses. Le challenge est de les accompagner à unifier leurs expériences et leurs outils déjà acquis pour les mettre au service de leur style et de leur posture d’intervenant.

En savoir plus sur Anne CHIMCHIRIAN
Intervenante et Formatrice d’intervenants en Analyse des Pratiques Professionnelles

Se former à l’Animation de séances d’Analyse des Pratiques

Vous souhaitez approfondir certains éléments propres à l’animation de séances d’Analyse des pratiques professionnelles ou vous lancer dans cette activité fort(e) de votre expérience en consolidant, au préalable, certaines connaissances et/ou compétences.

Plusieurs professionnels d’expérience de l’Analyse des Pratiques professionnelles vous proposent sur le Portail leurs formations à destination des intervenants ou  futurs intervenants en Analyse de pratique.

Il s’agit de formations courtes d’un ou plusieurs modules. Ces formations se différencient par leur lieu géographique de réalisation et peuvent avoir lieu sur Paris, Toulouse, Montpellier, le Mans, Lyon, Montélimar… Elles mettent en avant des approches diverses de l’Analyse des pratiques telles que les approches « clinique sociale« , « reflexive » ou « sytémique« …

Nous vous invitons à parcourir les programmes proposés par les formateurs à la page : Formations à l’animation : Analyse des Pratiques, Supervision, Groupes de parole… . Une fois que vous aurez retenu deux ou trois formations susceptibles de répondre à vos besoins prenez contact avec les formateurs de notre part afin de sélectionner celle qui vous apportera les connaissances et/ou les compétences attendues. Ces formations étant portées administrativement et animées par des organismes  et/ou des formateurs différents vous trouverez les coordonnées des personnes à joindre sur chacune des pages de formation.

Vous pourrez peut-être, par la suite, venir rejoindre les professionnels de l’Annuaire et faire grossir le réseau du Portail afin de permettre aux établissements sociaux et médico-sociaux de trouver rapidement l’intervenant qui leur convient. Le Portail accueille aujourd’hui dans son annuaire près de 120 intervenants en Analyse de Pratiques, régulation et/ou supervision d’équipe et occupe une place importante sur le web grâce aux publications des uns et des autres. Plusieurs des intervenants inscrits dans l’Annuaire du Portail ont eu recours à ces formations ainsi qu’au soutien et aux conseils des professionnels qui les animent.

Le Portail est également un espace ou les chefs de service, Directeurs ou DRH se retrouvent pour publiez leurs demandes d’intervention visant l’accompagnement et le soutien de leurs équipes.

Relation d’aide et accompagnement : quel positionnement ?

 La relation au public ou au patient en souffrance est une relation humaine avant tout. Quel positionnement adopter dans ce lien particulier, vivant et confrontant? 

Cette formation est destinée est aux aidants, soignants, cadres et bénévoles. Elle sera adaptée à vos besoins et au temps dont vous disposez. Elle alliera apports théoriques et pratiques

  • :

    Ce programme est indicatif. Il pourra être adapté à vos besoins et au temps dont vous disposez.

    JOUR 1 : 

    ·         Le public concerné :

    Spécificités du public.  Exemple : les jeunes en rupture familiale : Le rejet, le jugement, le déracinement, la solitude, le besoin de trouver sa place, son clan. La famille, l’attachement, la projection dans l’avenir. Les tuteurs de résilience. La mise en danger, le défi, l’opposition, la crise. La question du cadre et des repères

    ·         La relation d’aide :

    Temps de parole : Compréhension des motivations de l’aidant. Sa vision, son atout, son objectif. Ses points forts, ses appuis, ses limites

    ·         Temps de parole pour poser ses difficultés

    Déculpabilisation. Pistes de résolution

    ·         La posture de l’aidant :

    Authenticité, protection, cadre, confiance, congruence, relation humaine

    ·         La Communication :

    Outils divers: sophrologie, non-jugement, CNV, Approche Centrée sur la Personne…

    ·         Empathie et émotions :

    Trouver la juste distance. Le triangle « sauveteur, victime, persécuteur ». Jeux de rôles. Comprendre le transfert et le contre-transfert 

     

    JOUR 2 :

    ·         Mises en situation : cas pratiques 

    Exemples : prise de risque, agressivité, provocation, projections, attaques du cadre, attitude suicidaire. Elaboration de réponses

    ·         Techniques de régulation émotionnelle

    Le transfert. L'empathie, ses forces et ses limites. Faire un pas de côté. Régulation psycho-corporelle.  

    ·         Le cadre :

    Comment trianguler, parler le cadre (le tiers, la Loi, les conséquences de nos actes) . La parole contenante

    ·         Le travail d’équipe :

    Elaboration d’un cas pratique complexe, où chaque acteur pourra s’appuyer sur la force de l’équipe.

    ·         Perspectives :

    Debriefing, propositions

  • :
    • Cette formation sera autant pratique que théorique. La théorie n’étant que le socle sur lequel travailler des situations réelles
    • Une grande place sera laissée aux questions des participants, et à leurs besoins précis
    • Des mises en situation seront proposées, qui permettront à chacun d’oser réfléchir et élaborer les changements de regard parfois nécessaires
    • Les jeux de rôles et constellations systémiques pourront permettre de dédramatiser et d’apprendre à gérer ses émotions différemment
    • En fin de stage, nous inventerons ensemble un cas pratique d'une prise en charge globale.  Chacun pourra ainsi habiter sa fonction de manière plus fluide, en meilleure harmonie avec ses collègues.
  • :

    Anne-Catherine Sabas. Psychopraticienne, psychanalyste, sophrologue, superviseur. 

    En libéral depuis 1998 ( tous publics ) 

    Supervision d'acteurs du monde médical, social, éducatif

    Animation de groupes et constellations familiales et systémiques

    Auteure de plus de 20 ouvrages dont : 

    • Editions Bussière: Triomphez de la souffrance au travail, Petit manuel de survie quand un de vos proches va voir un psy, Triomphez des manipulateurs, Le pouvoir d'être heureux 
    • Editions Dervy-Médicis : C'est quoi un psy? 
  • : 2 jours - 14 heures - Adaptable si besoin
  • : Au sein de votre établissement sur toute la France
  • : 5 - 20
  • :

    Sur devis

  • Cadres en Mission
  • 144 Rue Paul Bellamy - CS 12417
  • Nantes
  • 44024 Cedex 1
  • : cadres-en-mission@analysedespratiques.com
  • : 06 62 78 25 67
  • : Formation pour toutes équipes des domaines social, médico-social, sanitaire, petite enfance, personnes âgées, etc...

Formation: Gérer les situations difficiles et prévenir les conflits

La formation vise à rétablir ou à garantir un climat constructif.

Après avoir identifié les situations interpersonnelles complexes susceptibles de d’engendrer conflit et/ou agressivité, la formation permet d’acquérir une méthode pratique pour analyser, traiter et prévenir les conflits, en décodant ses propres réactions et celles d’autrui.

  • :
    • Identifier et analyser les situations interpersonnelles complexes susceptibles de d'engendrer conflit et/ou agressivité

    Comprendre les situations d'agressivité

    Identifier les différents stades: violence verbale, violence physique, conflit

    Cerner les différences de perception, d'objectifs, de valeurs, de besoins.

    • Comprendre et savoir identifier les mécanismes du conflit

    Les origines d'un conflit: individus, contexte, historique

    • Décoder ses propres réactions; adapter sa communication interpersonnelle, sa posture, sa gestuelle

    Faire un auto-diagnostic de son comportement et de ses réactions de défense instinctives

    Comprendre la place de l’agressivité dans les réactions de défense

    Évaluer son comportement

    Vivre et positiver les conflits difficiles à résoudre

     

    • Acquérir des outils comportementaux pour mettre en œuvre des actions préventives

    Réagir et s'affirmer face à un individu hostile

    Apprendre à séquencer une relation dès l'amorce du conflit

    Savoir réagir à bon escient en face à face

    Connaitre et mettre en œuvre différentes techniques d'analyse des conflits

    • Développer sa capacité d'écoute, sa compréhension des différentes cultures présentes dans le monde de la santé

    Comprendre les facteurs conduisant à des réactions d'agressivité:

    • l'équipe et l'organisation du travail
    • les patients et leurs familles

    Analyser les différentes situations de soins

    Connaitre les fondamentaux induits par

    • les pathologies et handicaps
    • les croyances et les représentations.
  • :
    • Études de cas en sous-groupes
    • Exercices de discussion : groupes, débats, à partir des expériences des participants
    • Questions/réponses:
    • Jeux de rôle et simulations
    • Utilisation de fiches: fiches de situations, définitions d’indicateurs, etc.
    • Plan d’action personnalisé sous forme de cahier de bord
    • Cas pratiques et mises en situation
  • :

    Annick Martin - Consultante Formatrice

    • Experte dans le domaine sanitaire et médico-social
    • Plus de 20 années d'expérience de direction
  • : 3 jours (21 heures)
  • : Au sein de votre établissement sur toute la France
  • : 5 à 10 partcipants
  • :

    Sur devis

  • Cadres en Mission
  • 144 Rue Paul Bellamy - CS 12417
  • Nantes
  • 44024 Cedex 1
  • : cadres-en-mission@analysedespratiques.com
  • : 06 62 78 25 67

Formation Action « devenir animateur de Groupes d’Analyse de Pratiques Professionnelles – Le Mans – 3 jours

L’analyse des pratiques professionnelles est une démarche qui part de situations réelles et vécues par le professionnel, souvent problématiques, et questionnées dans un collectif de pairs. L’animateur contribue à faire émerger des apprentissages propres aux différents individus mais aussi, parallèlement, à construire des connaissances et de l’intelligence qui seront partagées dans le groupe métier que constitue le groupe d’analyse des pratiques.

Ces solutions collectives deviennent des réponses à des problématiques jusque-là vécues de manière isolée. L’analyse des pratiques n’est pas un simple partage d’expérience, mais bien un temps pédagogique structuré qui permet de tirer une nouvelle intelligibilité d’une situation concrète de l’activité professionnelle. Cette recherche de sens et de solution est collective, et participe à la reconnaissance d’une identité professionnelle, souvent en mouvement lorsqu’elle est interrogée dans ses préoccupations quotidiennes.

Animer des séances d’analyse de pratiques professionnelles demande donc de bien connaitre et comprendre la démarche en tant que telle mais aussi de développer une posture et des outils qui permettent de créer l’espace propice aux échanges.

Blandine & Rachel animent des groupes d’APP dans des secteurs variés (social, thérapeutique, éducatif). Elles souhaitent partager leur expérience et vous accompagner pour connaitre et comprendre le processus d’APP et développer votre posture d’animateur.

Elles s’appuient pour cela sur leurs complémentarités, les connaissances solides des organisations et l’ensemble des outils dont elles disposent.

La formation se déroule à proximité du Mans, aux Ecuries du Laurier pour travailler la question de la posture avec les chevaux. 

En effet, le cheval a cette faculté extraordinaire de nous renvoyer en miroir l’image de nous même, il nous permet de prendre confiance dans nos intuitions, de nous garder dans le moment présent, d’accueillir nos émotions. Il nous aide à identifier les scénarii relationnels que nous mettons en œuvre et révèle notre rapport à l’autre.

  • :

    La formation a lieu à Téloché (Proximité du Mans)

    Nos prochaines dates: 18, 19 & 20/3/2019

  • : Formateurs, coachs et tous les professionnels intervenants dans les métiers de l'accompagnement.
  • :
    • Développer la posture et les compétences nécessaires à l'animation d'une séance d'APP
    • Apprendre à poser un cadre et à gérer la dynamique d’un groupe
    • S'approprier les référents théoriques, comprendre et connaitre le processus d’une séance d’APP.
    • Savoir analyser une demande d'APP et faire une proposition.
  • :

    Comprendre et connaitre le processus d’une séance d’APP

    1. Différentes approches de l’analyse de pratiques professionnelles
    2. Les étapes : une pédagogie structurée pour accompagner la réflexivité
    3. Poser le cadre et créer l'alliance pour favoriser la dynamique de groupe
    4. Questionner, reformuler et méta-communiquer : des outils pour externaliser l'Histoire du problème

     Développer sa posture d’animateur d’APP

    1.  Les Histoires préférées qui créent mon identité d’accompagnant
    2.  Les compétences de l’animateur

     Répondre à une demande d’APP

    1. Analyse de la demande, contrat et déontologie
    2. Retour d'expérience, feed forward et supervision (jour 3)

     Nos engagements :

    Nous alternons les apports théoriques et méthodologiques, les mises en situations suivies de retours réflexifs, les études de cas.

    Nous partageons notre expérience du terrain (animation d’un peu plus de trente groupes par an dans une dizaine d’organisations) et nous nous appuyons sur l’ensemble des outils que nous utilisons en séance.

    Nous aborderons la question de la posture avec l’aide des chevaux et à partir d’une expérience des pratiques narratives.

    A l'issue de ces trois jours vous serez en mesure d'animer des séances d'APP.

  • :

    Cette formation, conçue comme une formation action, mettra les participants en situation d'apprentissage à partir de leur propre vécu.

    Tous les outils que nous utiliserons sont des outils de l'APP et les débriefings se feront sur le contenu et sur le processus.

    Alternance d'apports théoriques et méthodologiques, les mises en situations suivies de retours réflexifs, les études de cas.

  • :

    Blandine BOUSQUET

    Après avoir formé des cadres sportifs, enseigné la pédagogie (formation de formateurs), j'ai encadré des athlètes de haut niveau tant sur le plan technique que sur le plan mental. Le sport est un magnifique terrain d'entraînement pour confronter ses croyances et apprivoiser ses émotions.

    En 2007 j'ai souhaité agrandir mon champ professionnel et me suis formée au coaching à l'université Paris 8 afin de pouvoir accompagner des personnes dans le monde entrepreneurial et à titre privé. Formée à l'approche cognitivo-comportementale à l'université puis à l'analyse systémique ainsi qu’à l’animation de groupes d’analyse des pratiques professionnelles (APP), j'ai à ma disposition de nombreux outils pour accompagner des équipes. Certifiée coach Process Communication, au  Dialogue Intérieur  et aux Pratiques Narratives, j’utilise ces différentes approches dans le cadre des ateliers d’analyse des pratiques professionnelles que j’anime dans le secteur social, médico-social, éducatif …. L’APP nécessite un réel engagement de la part de l’animateur. Elle est au cœur de mon activité professionnelle.

    Rachel AUBERT

    Salariée pendant 15 ans dans des organisations du monde du logement social et de l’hébergement, j’ai occupée des fonctions opérationnelles de management, conduite de projet et accompagnement du changement. A la suite de ces expériences, formée au coaching à l’université Paris 8, j’ai accompagné des équipes, des cadres et des dirigeants  au plan  individuel ou collectifs  dans le cadre de contrats de coaching et depuis 3 ans, je déploie une activité de formation, coaching et animation de groupes d’analyse de pratiques dans les secteurs de l’économie sociale (logement social, handicap, hébergement et insertion, femmes victimes de violences…).

    Ma connaissance des organisations et des dynamiques de groupes sont aujourd’hui autant d’atouts pour accompagner les salariés et les professionnels.

  • : 12 Stagiaires
  • : 3J (21 heures)
  • : Particulier : 600 euros TTC - Entreprise : 720 euros TTC
  • : SARL BLB Blandine Bousquet
  • SARL BLB
  • LE LAURIER
  • TELOCHE
  • 72560
  • : b.l.bousquet@wanadoo.fr
  • : 06 08 64 15 49 / 06 61 22 80 77
  • : Site web : http://www.bb-coaching.fr N° formation professionnelle: 52720159172 Nous sommes référencées DATADOCK

Formation : Perfectionner sa pratique d’intervenant en APP (Analyse des Pratiques Professionnelles)

Les terrains se complexifient (enjeux politiques, managériaux, budgétaires…) et ont besoin d’intervenants-experts à vision de plus en plus précise concernant les APP. Les pièges inhérents à la pratique d’intervenant en Analyse des Pratiques sont évitables, certaines impasses peuvent se transformer en potentialité pour le groupe et vos interventions : à condition de disposer d’outils précis et d’une véritable méthodologie.

Venez consolider votre pratique d’intervenant en Analyse des Pratiques Professionnelles, identifier vos points de fragilités pour les dépasser avec de réels outils,  asseoir davantage de légitimité auprès des groupes grâce à des techniques simples et efficaces.

  • :

    Lieu : Montélimar, 26 (ou alentours)

    Prochaines sessions : 

    • 17 et 18 janv. 2019
    • 27 et 28 juin. 2019
  • : Réservé exclusivement à des intervenants Analyse des Pratiques( déjà en contrat auprès d'équipes)
  • :
    • comprendre les enjeux relatifs au fonctionnement et dysfonctionnement de l'outil APP
    • identifier et analyser les problématiques de résistance à l'outil APP (par l'ensemble des acteurs du système)
    • éviter les glissements de l’APP vers un travail de Régulation, d’Analyse Institutionnelle, de Supervision, ou d’Études de situation
    • garder la main sur le cadre co-construit avec le groupe
    • gérer les tensions  au sein d’un groupe
    • gérer les notions de confidentialité du groupe ( au sein du groupe lui-même, envers la direction)
    • partager avec les autres intervenants APP des véritables problématiques de terrain
  • :

    Le contenu de cette formation permettra :

    • d'évoquer les principaux enjeux, et glissements relatifs à l'intervention APP
    • d'analyser ensemble des situations pures de terrain
    • de vous exercer  à utiliser et maîtriser de nouvelles techniques
    • de développer votre observation des feed-backs  et ainsi évaluer et réajuster votre positionnement d'intervenant
  • :

    Approche expérientielle axée sur le perfectionnement de la pratique des intervenants en APP pour un travail de précision sur la posture professionnelle   : 

    • illustration continue par des "exemples de terrain",
    • exercices de mises en situation pour travailler à gagner en confort et efficacité dans sa posture professionnelle d'intervenant en APP
    • utilisation de points théoriques uniquement pour illustrer les problématiques de terrain spécifique à l'animation de groupe d'APP
  • :

    Anne CHIMCHIRIAN,psychologue- systémicienne, conférencière, + de 80 équipes accompagnées en Analyse des Pratiques Professionnelles depuis 10 ans, dans les secteurs médico-social, sanitaire et sportif.

  • : de 3 à 8
  • : 2 jours (12 heures)
  • : 285 euros
  • : Chimchirian Anne
  • Cabinet de psychologie intégrative en Drome
  • Anne Chimchirian
  • Puy St Martin
  • 26450
  • : anne.chimchirian@gmail.com
  • : 06.20.12.63.39

Débuter sa carrière d’intervenant en APP ( Analyse des Pratiques Professionnelles)

Devenir un intervenant en APP (Analyse des Pratiques Professionnelles) véritablement outillé 

Les demandes en APP se multiplient dans divers secteurs. Les terrains se complexifient et ont besoin d’experts à vision large et efficiente. Venez vous outiller de façon sérieuse et pratique pour potentialiser vos compétences d’intervenant.

Cette formation est axée exclusivement sur la pratique pour vous assurer de débuter des contrats, construire et/ou asseoir une méthodologie d’intervention concernant l’animation des groupes d’APP ( Analyse des Pratiques Professionnelles).

  • :

    Suite aux nombreuses demandes, des sessions bi-annuelles sont prévues :

    • du 27  au 31 mars 2019 (début le mercredi à 10h - fin le dimanche 1er à 12h) - encore qques places disponibles
    • du 09 au 13  octobre 2019 (idem)

     

    Montélimar, 26 (ou alentours)

  • : tout professionnel souhaitant débuter des Analyses de Pratiques Professionnelles
  • :
    • savoir repérer les enjeux institutionnels liés à la demande d’intervention en Analyse des Pratiques Professionnelles
    • différencier l’APP du travail de Régulation, d’Analyse Institutionnelle, de Supervision, d’Etudes de situation
    • définir et asseoir un cadre de travail APP auprès des directions et du groupe de salariés
    • comprendre les notions fondamentales de cadre pour préserver l’efficience de l’outil d’APP
    • gérer les tensions et les problématiques inter-relationnelles au sein d’un groupe
  • :

    De développer son réseau de directeurs et d'équipes à choisir son cadre juridique d'intervention, en passant par s'entretenir avec les directions en vue de définir finement la demande et augmenter vos chances de décrocher les contrats d'intervention, ou effectuer la 1ère séance de travail avec les équipes, réguler les effets de groupe, garder l'outil APP efficient et veiller à sa non-instrumentalisation, identifier les enjeux globaux séance par séance...

    Le contenu de cette formation est riche :

    • identification des enjeux intriqués des systèmes et sous systèmes (approche systémique), 
    • analyse des phénomènes de groupes ET transmission d'outils pour y faire face
    • données psychologiques et psychopathologiques (pour éclairer les effets homologie des équipes )
    • techniques de questions groupales ( émotivo-comportementales et circulaires)

    La pédagogie se veut ludique et intensive en utilisant de nombreuses mises en situation Le but de cette formation est de vous transmettre des clés et des outils efficients et utilisables dès la fin de la formation. 

    En intégrant la formation, vous pouvez demander à assister à des APP menées par l’intervenante pour compléter votre formation.

  • :

    Approche intégrative et ludique  :

    • évocation de concepts théoriques aidant à la compréhension,
    • mise en situation,
    • utilisation continue de situations de terrain amenées par l'intervenante,
    • travail d'analyse et de positionnement sur les situations amenées par les participants,
    • bibliographie

     

  • :

    Anne CHIMCHIRIAN,psychologue- systémicienne, conférencière, + de 70 équipes accompagnées en APP (Analyse des Pratiques Professionnelles) depuis 10 ans, dans les secteurs médico-social, sanitaire et sportif.

  • : de 5 à 10
  • : 4 jours 1/2 ( 30h)
  • : 750 euros
  • : Anne CHIMCHIRIAN
  • Cabinet de psychologie intégrative en Drome
  • Chimchirian Anne
  • Puy St Martin
  • 26450
  • : anne.chimchirian@gmail.com
  • : 0620126339
  • : http://www.anne-chimchirian.com

Formation « L’analyse des Pratiques : Un lieu de Rencontre, de Réflexion et d’Epanouissement professionnel »

Toutes les équipes qui souhaitent avoir une réflexion sur leur pratique, leur mode relationnel, leurs processus internes et leur méthodologie d’accompagnement.

L’analyse de pratique est un lieu d’interaction qui prend en compte les dimensions : institutionnelle, professionnelle et personnelle, dans lesquelles s’élaborent les notions d’identité professionnelle, d’équipe, de reconnaissance personnelle et mutuelle, de rapport à l’autorité, de conflit et de pratique.

L’enjeu de cet espace est l’épanouissement professionnel à partir de sa fonction, par le déploiement de ses compétences dans un collectif et un contexte de travail.

  • : Les managers et/ou les collaborateurs des structures publiques et privées du secteur social, médico-social, médical, éducatif et de l’économie sociale et solidaire.
  • :
    • Mettre en mots le vécu professionnel
    • Permettre une prise de recul et une réflexion sur ses propres modes de fonctionnement
    • Prendre conscience de ses représentations et de ses croyances
    • Identifier son style de professionnel et adapter son mode relationnel
    • Proposer des outils d’analyse
    • Permettre l’émergence de nouvelles hypothèses
    • Favoriser la créativité
    • Élaborer et dépasser les conflits
    • Développer la coopération et la cohérence de l’équipe
    • Développer les stratégies collectives
    • Élaborer des options et des actions
  • :
    • Accueil des participants
    • Recueil des situations à présenter
    • Organisation de la séance au regard des demandes
    • Présentation de la situation par un professionnel ou un groupe de professionnels
    • Questions posées par le groupe pour une meilleure compréhension de la situation
    • Le professionnel et l’intervenant proposent une interprétation de la demande et/ou difficulté du collègue
    • Le professionnel reformule sa demande
    • Analyse de la situation et de la problématique amenée par le professionnel à travers le filtre de sa demande
    • Apports théoriques par l’intervenant si besoin pour faciliter l’analyse
    • Décision du professionnel et/ou de l’équipe sur la posture professionnelle, le mode d’accompagnement, les actions à entreprendre…
    • Bilan du vécu de la séance
    Bilan global au terme de l’ensemble des séances
  • : La méthode consiste à faciliter la réflexion collective pour identifier les compétences et développer la pertinence et l’autonomie des professionnels, à partir des différents outils et approches :
    • Approche psychosociale pour la compréhension des problématiques des usagers et des professionnels:
      • Identifier sa mission, sa conception du métier et ses limites, les interactions avec l’environnement et les partenaires.
      • Repérer ses modes relationnels avec les collègues, les équipes et les usagers au sein de l’institution
    • Approche psychologique :
      • Identifier les mouvements affectifs, émotionnels en jeu dans la relation et les processus parallèles
    • Approche organisationnelle :
      • Situer les missions de l’établissement dans les politiques publiques
      • S’inscrire dans le projet institutionnel et la politique partenariale
      • Respecter les responsabilités hiérarchiques
      • Identifier les procédures internes et externes
      • Analyser les processus de groupe
    • Approche systémique et transactionnelle :
      • Identifier les interactions relationnelles
      • Repérer les situations de blocage
      • Élaborer des solutions de changements relationnels
      • Gérer les situations de conflits interpersonnels et d’équipe

    Principes éthiques :

    Dans le respect de la charte de déontologie stipulée sur le Portail Analyse de Pratique
    • Confidentialité
    • Respect de l’intégrité de la personne
    • Respect des différences
    • Ecoute active
    • Recherche du développement individuel et collectif
    • Visée de l’autonomie de pensée et d’action
    • Respect du cadre posé avec la direction et l’équipe (contrat triangulaire)

    Le cadre de groupe  :

    Le cadre permet l’instauration d’un espace de dialogue sécurisé et développe la qualité des relations interpersonnelles de travail. Il s’élabore avec le groupe à la première séance sur ces bases :
    • Contrat de groupe à partir des attentes dans le respect du contrat intervenant/direction
    • Confidentialité
    • Principe de circularité
    • Confrontation constructive
    • Implication
    • Respect mutuel
    • Ecoute
  • : Laurence TAVERNIEZ, formatrice, consultante et coach, Master en Ressources Humaines dans les Institutions Éducatives, formée à l’Analyse Transactionnelle et Systémique. L’intervenant a un rôle de tiers, extérieur aux relations de travail des professionnels. Dans ce sens, il est en dehors de l’espace de travail des participants et se positionne en «naif » pour faciliter l’explicitation des pratiques qui ne font parfois plus objet d’échanges ou de situations problèmes. Il est à l’écoute des professionnels dans ce qu’ils vivent. Il régule la prise de parole, les échanges et l’élaboration de solutions par le groupe. Il apporte des concepts pour favoriser la prise de recul et la compréhension des situations vécues. Enfin, il est garant du respect des règles de groupe. Pour maintenir cette posture, l’intervenant s’engage à être supervisé sur sa pratique de superviseur.
  • : A préciser ensemble
  • : A préciser ensemble
  • : Sur devis - Veuillez me contacter
  • Laurence TAVERNIEZ
  • 60 rue du Général Chanzy
  • ROUBAIX
  • 59100
  • : lotaverniez@gmail.com
  • : 06 75 61 32 37
  • : Code APE 8559A - N°d’activité préfecture 31 59 08037 59 - Cet enregistrement ne vaut pas agrément par l'Etat

Formation clinique aux psycho-pathologies

L’hôpital confronte la pratique médicale et du soin à l’angoisse du patient, à son rapport à la maladie ou à l’accident. Le transfert entre patient et médecins et soignants s’opère par la figure d’autorité du médecin et le soignant souvent mis dans une place de médiation, de figure familière. La médication vient réduire les troubles. Elle a pour conséquence de renvoyer le patient à une identification accrue à sa médicalisation.

La formation propose d’aborder de manière didactique et vivante (c’est-à-dire basée sur des cas et situations vécus), les psycho-pathologies de la vie quotidienne et un tableau clinique des principales psycho-pathologies constitutives du sujet et des troubles liés à l’hospitalisation : angoisse, dépression, manifestations agressives et attaquantes.

  • : Intra-Etablissement
  • : Médecins, soignants
  • :
    • Situer l’hospitalisation dans la psychologie du sujet malade ou accidenté : effets traumatiques.
    • Permettre aux médecins et soignants de repérer les effets des psycho-pathologies des patients à l’hospitalisation (transfert et relation symptomatique).
    • Donner des clés de lecture et de comportements adéquats aux médecins et soignants en rapport avec les psycho-pathologies observées.
  • :
    1. Repérer les besoins et représentations des participants à propos des psycho-pathologies des patients. Effets transférentiels et contre-transférentiels, relations symptomatiques (dépendance, souffrance, bouc-émissaire, demande d’amour, rejet…)
    2. Situer la psychologie du sujet malade ou accidenté et des effets traumatiques induits.
    3. Se donner des clés de lecture de la psychopathologie du patient en différenciant :
      • Les psycho-pathologies de constitution (troubles de la personnalité),
      • Les psycho-pathologies liées à l’hospitalisation,
      • Les psycho-pathologies liées à la maladie.
    4. Adopter un comportement adéquat.
    5. Mettre un cadre protecteur dans le cas de comportement du patient agressif ou attaquant.
    6. Travailler le transfert et faire du contre-transfert une information décrivant la relation.
  • :
    • Apports du formateur.
    • Exercices individuels : grilles d’analyse, auto-diagnostics, questionnaires, QCM.
    • Exercices en groupe : études de cas pédagogiques et études de cas proposés par les participants. Simulations et jeux de rôle. Exercices créatifs de symbolisation.
  • : Marc LASSEAUX
    • Psychanalyste
  • : : 3 jours dont 2 jours de formation et 1 jour de retour d’expérience
  • : 10 à 15 participants
  • : Sur devis
  • Psy & Co
  • 240, avenue de la République
  • La Madeleine
  • 59130
  • : contact@bymarclasseaux.com
  • : 06 11 19 10 69
  • : Dispose d'un enregistrement DPC

Formation clinique à la gérontopsychiatrie

Le contexte de soins des personnes âgées met les professionnels en relation avec la réalité clinique de personnes âgées ou du grand âge :

  • Coupure d’avec leurs familles.
  • Isolement, sentiment d’abandon.
  • Perte de repères : temps et espace.
  • Perception de soi conditionnée à la perception de l’institution.
  • États dépressifs.
  • : Intra-EtablisseIntra Etablissementment
  • : Personnels soignants, paramédicaux et éducatifs
  • :

    Transmettre une base théorique qui permette aux professionnels de repérer les troubles et pathologies des patients.

    • Leur donner les moyens d’adopter un comportement et une interaction adéquats avec les troubles et besoins latents des patients et de leurs familles.
    • Se former et échanger en groupe autour de leurs pratiques, des difficultés et des enjeux rencontrés, de la résolution des situations.
  • :
    1.  Travail sur les besoins et représentations des professionnels : leur rapport à la vieillesse et aux psycho-pathologies.
    2. Se mettre d’accord sur une grille d’analyse : différences entre psychologie, psychiatrie et psychanalyse
    3. Psychopathologie de la vieillesse : tableau clinique et repérage des psycho-pathologies par les professionnels.
    4. La dépression du sujet âgé.
    5. Situer le sujet âgé, sa construction et son histoire.
    6. La psychanalyse du sujet âgé : coupures symboliques par rapport à la famille et perte de repères temporels.
    7. Perception de soi – sujet âgé, et de soi - vieillesse en tant que représentation sociale.
    8. Adopter un comportement adéquat :
    9. De contenance, de réanimation mentale, de réinvestissement du corps, de groupe.
    10. Comportement dans la relation avec la famille. Repérer le transfert positif ou négatif. Tenir la place de tiers.
  • :
    • Apports du formateur.
    • Travail individuel : exercices, auto-diagnostics, questionnaires, QCM.
    • Travail en groupe : études de cas pédagogique et de cas proposés par les participants.
    Documentation :
    • Document « gérontopsychiatrie du sujet âgé » remis aux participants.
  • : Marc LASSEAUX
    • Psychanalyste
  • : 2 jours continus
  • : 8 à 15 participants
  • : Sur Devis
  • Psy & Co
  • 240, avenue de la République
  • La Madeleine
  • 59130
  • : contact@bymarclasseaux.com
  • : 06 11 19 10 69

Coordonnées

A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
Adresse principale :
Parc Richelieu - Entrée 7
F-33800 Bordeaux, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: