Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Plus de 300 Professionnels au service des Equipes

L’Analyse des Pratiques en Suisse et dans ses cantons francophones

En Suisse, notamment dans tous les cantons francophones, l’Analyse des Pratiques fait depuis longtemps partie des cursus de formation des métiers du soin, du social et de l’éducation au sens large.

L’Analyse des Pratiques est enseignée, en français, notamment à la Haute École Spécialisée de la Suisse Occidentale HES-SO. Celle-ci regroupe plusieurs hautes écoles réparties sur les cantons de Vaud, du Valais, de Genève, de Fribourg, de Berne francophone, du Jura et de Neuchâtel. On retrouve également l’APP dans différents cursus universitaires pour ce qui concerne la formation des psychologues.

suisse romane

L’Analyse des Pratiques dans les institutions Suisse

Aucune obligation légale ou réglementaire n’oblige les institutions à proposer de l’Analyse des Pratiques à leurs salariés. Cependant, nous pouvons dire que les équipes de  la petite enfance font régulièrement de l’Analyse des Pratiques. Pour les autres secteurs comme ceux du social, de la santé ou de l’enseignement cela est très variables selon les structures.

Analyse des Pratiques et formation

L’analyse des Pratiques dans les écoles

L’analyse des Pratiques fait partie intégrante de la plupart des formations de travailleur.euses sociaux.ales, de soignant.es ou d’enseignant.es. Ainsi, les étudiant.es en HES bénéficient de périodes consacrées à l’Analyse des Pratiques, notamment dans les formations des Éducateur.trices Sociaux.ales, des Assistant.es Sociaux.ales, des Animateur.trices Socio-culturel.les, des Maîtres socio-professionnel.les, des Assistant·es Socio-Éducatifs·tives (ASE), des professionnels des soins en santé tel.les que Sages-Femmes, Infirmier.ères, Technicien.nes en radiologie, Physiothérapeutes, Diététicien.nes ou des Enseignant.es lors de leurs retours de périodes de formation pratique sur les terrains professionnels. Il en va de même dans certaines formations continues comme par exemple dans les formations des formateurs à la pratique et des praticien.nes formateur.trices.

Les animateurs de ces sessions d’Analyse des Pratiques dans les HES peuvent être soit des enseignant·es et donc, salarié·es de l’école soit des indépendant.es. En effet, pour compléter le manque de praticien·nes, des indépendant·es sont appelé·es. Ainsi, par exemple, une partie des groupes en APP de la formation de base et de la formation continue dans la HES de Genève sont donnés par des vacataires. Ce sont des personnes qui travaillent sur le terrain et qui sont engagées pour enseigner ou animer des groupes d’Analyse des Pratiques.

Se former à l’Analyse des Pratiques en Suisse

Une formation spécifique à l’Analyse des pratiques existe depuis quelques années. C’est un CAS de Spécialiste en analyse des pratiques professionnelles (Certificate of Advanced Studies) dans le domaine de l’action sociale, éducative, psychosociale et de la santé.

Il existe aussi un diplôme DAS Accompagnement individuel et collectif : coaching et analyse de pratiques professionnelles.

Il existe également un Master de spécialisation en Accompagnement des Professionnels de l’Éducation, du Management, de l’Action Sociale et de la Santé (MAPEMASS) qui forme aussi à l’analyse des pratiques professionnelles (APP)

Les animateurs de séances d’Analyse des pratiques

Les animateurs.trices au sein des institutions, dans les différents cantons, sont la plupart du temps des indépendant.es. Toutefois, il existe également de petites organisations qui regroupent des professionnel.les de différents domaines (coaching, supervisions, facilitateurs en intelligence collective, formation, APP…) et qui sont susceptibles de proposer des prestations d’Analyse des pratiques.

Dans les institutions Suisse, il n’est pas demandé de diplôme spécifique pour animer des séances d’APP. Cela peut être différent dans les écoles qui forment aux métiers de la santé ou du social. Dans ce cas, la formation est souhaitée mais elle n’est pas toujours obligatoire.

Ainsi, si les formations à l’Analyse des Pratiques sont reconnues mais non systématiquement obligatoires pour intervenir, l’expérience, elle, tient une part importante quant à la reconnaissance des compétences. Aussi, les praticiens et praticiennes en APP exercent, en général, dans le milieu d’où ils sont issus professionnellement. On trouve également de nombreux psychologues qui proposent de l’APP, notamment dans le domaine des entreprises.

Les approches de l’Analyse des Pratiques.

Il est important de faire la différence entre le protocole (ses effets sur les participants) et l’approche mobilisée pour l’analyse. Pour exemple, il est possible d’être socio-constructiviste au niveau du protocole et systémicien à l’heure de l’analyse.

En général, le modèle du GEASE est très répandu. Les praticien·nes vont ensuite l’adapter selon leurs référentiels.

Beaucoup de praticiens sont formés à la systémique ou mobilisent une grille de lecture systémique pour leur pratique. La grille d‘Ardoino est souvent utilisée. Parfois des techniques issues de l’entretien d’explicitation (Vermesch) ou des approches liées aux résonances (Mony Elkaim) sont utilisées. Il y a aussi des approches proposées par P.Robo, M.Thiébaud et Y.Vacher qui sont également régulièrement utilisées. On trouve aussi des praticien.nes issus de l’Approche Centrée sur la Personne (ACP) de C. Rogers qui mobilisent des outils issus de la Communication Non Violente (CNV) de M. Rosenberg ou de l’Entretien Motivationnel (W. Miller & S. Rollnick).

Chez les praticiens et praticiennes formé·es ou initié·es, il y a aussi des analyses de pratique avec les Méthodes d’Action (J-L.Moreno) ou le théâtre image (issu des techniques du théâtre de l’opprimé, théâtre forum).

La tarification des prestations d’Analyse des Pratiques en Suisse

Chaque praticien.ne est libre de fixer ses tarifs. Notons qu’il peut y avoir des variations selon les cantons de Vaud, du Valais, de  Genève, de Fribourg, de Berne francophone,  du Jura et de Neuchâtel.

En 2022, la fourchette tarifaire des séances varie entre 100 CHF et 150 CHF de l’heure hors frais de déplacement.

Il existe une délimitation linguistique au déplacement car les praticiens romands interviennent dans les cantons romands (en français). Par ailleurs, il est plutôt rare qu’une personne se déplace de Genève au canton du Jura et vis-et-versa. Le rayon d’intervention va donc compter comme le temps de déplacement. Au-delà de 1h30 de déplacement, cela devient difficile et impacte de plus fortement la tarification.

Par le passé mais aussi maintenant des intervenants viennent et vont se former en France.

Éléments recueillis auprès des Membres de l’ARSAPP
Association Romande des Spécialistes en Analyse des Pratiques Professionnelles
avec le concours de
Madame Sandrine RACINE, Superviseur, Coach professionnelle et intervenante en Analyse des Pratiques

 

Disponibles sur la Suisse

 

Spécial SUISSE


Votre activité professionnelle est domiciliée en Suisse. Dans le cadre de l’implantation du Portail de L’Analyse des pratiques nous vous offrons 50% de remise sur votre première année d’inscription dans notre Annuaire spécialisé.

Contactez-nous avant votre enregistrement sur le site pour obtenir votre code de remise


Si vous appartenez à l’ARSAPP, veuillez les contacter pour bénéficier de nos accords partenaires.

Crédit photo: eikira de Pixabay–  image modifiée

Coordonnées


A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
5 allée de Mouettes - F-33500 Libourne, France
Tel:+33(0)6 62 78 25 67
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: