Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice, Toulon…

 09 54 95 76 84  –   Espace Membres    

Régions francophones de 1953 à 2017

Bibliographie et Analyse des Pratiques Professionnelles

Livres, Revues, Rapports, Documents...Télécharger la Bibliographie  

Bibliographie : Supervision, Analyse des Pratiques...

Veuillez renseigner l'adresse email où nous allons vous envoyer le lien de téléchargement.

 

Vous trouverez ci-dessous une bibliographie sur les principaux aspects ainsi que les principales applications de l'Analyse des Pratiques Professionnelles. Celles-ci est issue de la bibliographie extrêmement complète élaborée par le Dct Louis van Kessel (Voir encart à droite) et relative à la Supervision .

Elle réunit des publications, livres, articles, rapports issues de plusieurs pays francophones sur plus de 50 ans. A travers les onglets ci-dessous seront abordés, les Concepts, Fonctions, Champs, Méthodes, Formes, Pratiques, Formations relatifs à l'analyse des pratiques professionnelles.

L'ANALYSE DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES 

Concepts d’analyse des pratiques

  • (2002). Recherche et formation, n° 39 (Analyse des pratiques : approches psychosociologique et clinique).
  • BÀIETTO M.-C. , GADEAU L. (1995). Clinique et analyse des pratiques. Cahiers pédagogiques, n° 338, p. 20-22.
  • BÀIETTO M.-C. , GADEAU L. (2002). Questions relatives à l'élaboration d'une position clinique dans le cadre de l'analyse des pratiques éducatives. Recherche et Formation, 39/1, p. 9-26.
  • BÀIETTO M.-C. , BARTHELEMY A. , GADEAU L. (2003). Pour une clinique de la relation éducative : Recherche sur les dispositifs d’analyse des pratiques professionnelles. Paris, LʼHarmattan.
  • BARBIER J.-M. (1996 / 2000). L'analyse des pratiques : questions conceptuelles. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (dir.) (2000). L’analyse des pratiques professionnelles (p. 27-49). Paris, LʼHarmattan. (Dans l’édition revue et corrigée en 2000, p. 35-50).
  • BEILLEROT  J.  (2003). L’analyse des pratiques professionnelles pourquoi cette expression? Cahiers pédagogiques, n° 416, p. 12-13  (Réédité  in Blanchard-Laville  C.,  Fablet  D.  (dir.).  (2000). Analyser  les  pratiques  professionnelles (p. 21-26).  Paris: LʼHarmattan.
  • BÉZIAT J. (dir.) (2013). Analyse des pratiques et réflexivité : regards sur la formation, la recherche et l’intervention socio-éducative. Paris : LʼHarmattan.

« Les auteurs nous parlent de compétences réflexives qui se travaillent, se développent, de manière consciente ou immergée, toujours en relation avec le vécu, l'expérience, l'autre. Cette relation à soi-même et aux autres est ancrée dans le dialogue. Un des effets de ce type de démarche est de dépasser nos propres résistances, nos stéréotypes, dans un effort compréhensif d'écoute et d'attention. La réflexivité est un instrument de mise en récit, de partage, d'interprétation de l'expérience et d'adaptation aux terrains. »     

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (1996). L’analyse des pratiques professionnelles. Paris, LʼHarmattan.

« Quinze contributions centrées sur l'analyse des pratiques professionnelles. L'intérêt de cet ouvrage est de pouvoir disposer d'un ensemble de points de repère quant aux orientations théoriques possibles de cette discipline, dans des champs professionnels diversifiés : supervision et travail social, champ thérapeutique, formation d'adultes et formation des enseignants. Ces champs ont été choisis compte tenu des dimensions relationnelles importantes des métiers ou fonctions qu'ils représentent. »

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (1998). Analyser les pratiques professionnelles. Paris, LʼHarmattan.

«Des contributions inédites des différents auteurs en trois parties : - analyse des pratiques et formation professionnelle continue ; - analyse des pratiques et formation professionnelle initiale ; - intervention et consultation d'équipes.»

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (2000). L’analyse des pratiques professionnelles. (Nouvelle édition revue et corrigée). Paris , LʼHarmattan.

«Ce livre s'adresse aux différents professionnels désireux d'approfondir leur connaissance des dispositifs et approches de l'Analyse des pratiques professionnelles ainsi qu'aux "décideurs" susceptibles d'inciter les professionnels à se perfectionner en participant à des groupes d'analyse des pratiques.»

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (2002). Sources théoriques et techniques de l’analyse des pratiques professionelles. Paris, LʼHarmattan.

«Avec ce cinquième ouvrage collectif consacré à l'analyse des pratiques professionnelles, on revient aux deux courants principaux, celui initié par le travail de Balint et celui issu de l'approche réflexive (Schön et Argyris), pour chercher à comprendre à partir de quelles influences ils se sont développés, comment ils se sont ultérieurement diversifiés et quels rapports ils entretiennent avec d'autres approches (les histoires de vie, la sociopsychologie, l'analyse institutionnelle…).»

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (2002). Analyse des pratiques : approches psychosociologique et clinique. Recherche et formation, n° 39 (Éditorial : p. 5-7).
  •  BLANCHARD-LAVILLE, C. (2005). L’analyse clinique des pratiques professionnelles : un espace de transitionnalité. Éducation Permanente (L’analyse des pratiques (2), n° 161, p. 16-30.
  •  BLANCHARD-LAVILLE C. , D. FABLET (2006). Entretien avec Jacky Beillerot. Savoirs, 10/1, p. 44-47. DOI 10.3917/savo.010.0044

« Jacky  Beillerot  est  à  l'origine  du  projet  de  publication  d’ouvrages  collectifs permettant   une   exploration   de   la   diversité   des   analyses   de   pratiques professionnelles.  Il  s'agissait  de  recueillir  les  propos  de  «grands  témoins»  qui ont  été  à  l'initiative  de  certaines  pratiques  et  qui  peuvent,  de  ce  fait,  en  porter directement témoignage. Nous avons interrogé Jacky Beillerot aussi bien sur les raisons  de  sa  demande  d'alors  que  sur  l'analyse  qu'il  faisait  du  succès  et  des éventuelles limites de ce thème. »

  • BOUTIN G. (1999). L’apport de la carte conceptuelle à l’analyse des pratiques professionnelles. Dans : Blanchard-Laville C. . Fablet D. (1999). Développer l’analyse des pratiques professionnelles dans le champ des interventions socio-éducatives (p. 203-220). Paris, LʼHarmattan.
  • BOUTIN G. (2002). Analyse des pratiques professionnelles. De l’intention au changement. Recherche et Formation, 39/1, p. 27-39.

« L’analyse des pratiques professionnelles s’étend maintenant à de nombreux secteurs de l’activité humaine et procède soit d’une intention de modélisation, soit d’une intention d’auto-transformation. Dans le 1er cas, les intervenants recourent à une approche comportementale (béhavioriste), dans le 2e à une position clinique. L’auteur tente de cerner les implications et les exigences de ces façons de procéder. Il aborde la prise en compte de la demande d’analyse, les résistances des responsables et des acteurs, le choix des modes et des outils ainsi que les limites et les dérives possibles. Il souligne enfin la nécessité de s’interroger sur les intentions de toute démarche d’analyse des pratiques. »

  • BUSSIENNE É. , TOZZI M. (dir.) (1996). Analysons nos pratiques professionnelles. Cahiers pédagogiques, n° 346.
  • BUTLEN M. , CHARTIER A-M. , ALTET M. , BODERGAT, J-Y. (2006). Analyse de pratiques : de la recherche à la formation. Recherche et formation, n° 51. 
  • CHAMI J. , HUMBERT C. (dir.) (2014). Dispositifs d’analyse des pratiques et d’intervention. Approches théoriques et cliniques du concept de dispositif. Paris : LʼHarmattan.
  • CIFALI M. , ANDRE A. (2011). Écrire l’expérience. Vers la reconnaissance des pratiques professionnelles. Paris, PUF.
  • CLOT Y. (2007). De l’analyse des pratiques au développement des métiers. Éducation et didactique, 1/1, 83-93.
  • DALIBERT C. (2006). Analyse des pratiques d’analyse de pratiques. Étude sur les dispositifs d’analyse de pratiques dans le champ de l’éducation spécialisée. Mémoire présenté pour l’obtention du Master Professionnel Formation de Formateur par l’Analyse des Situations de Travail. Nantes, Université de Nantes, Département des Sciences de l’Éducation UFR Lettres et Langue. Téléchargeable (Recherche).
  • DE SAINT-JUST J.-L. (2003). Une enquête sur les caractéristiques de l'analyse des pratiques dans la formation professionnelle initiale des éducateurs spécialisés. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (dir.) (2003). Travail social et analyse des pratiques professionnelles. Dispositifs et pratiques de formation (p. 185-   ). Paris, LʼHarmattan. (Recherche).
  • DE SAINT-JUST J.-L. (2005). Des "groupes Balint" à la "pratique réflexive" de Schön : une lecture critique des références théoriques des modèles de l'analyse des pratiques. Dans : De l'analyse des pratiques professionnelles en formation (p. 61-72). Paris, Édition Seli Arslan, 2005.
  • FABLET D. , TAPIA C. (2011). L’analyse des pratiques professionnelles. [Entretien]. Le Journal des psychologues, n° 290,       p. 48-53.

« Dominique Fablet propose un condensé de ses travaux sur l'analyse des pratiques professionnelles, notamment dans le domaine du travail social, de la formation, du conseil, de la santé. Il présente aussi un schéma de formation-intervention assez flexible pour s'appliquer à divers cadres organisationnels oui institutionnels. La démarche implique le recours, selon le cas, aux conceptualisations psychosociologiques ou psychanalytiques. »

  • FEUILLET M. , EGIDO À. , LERBET-SERENI F. (2014). L’analyse de pratiques professionnelles d’éducateurs en groupes réels: entre le soutien professionnel et le soutien émotionnel. Quelle démarche pour faire face aux aléas des conditions de travail? Psychofenia, 17/30, p. 75-109.
  • GUIGUE M. (2002). Autour des mots « analyse de pratiques ». Recherche et formation, n° 39 (Analyse  des  pratiques. Approches psychosociologique et clinique), p. 107-121.
  • LEVY A. (2002). Analyse des pratiques : définition. Dans : Barrus-Michel J., Enriquez E., Lévy A. (dir.). Vocabulaire sociologique. Toulouse, Érès, 2002.
  • PERRENOUD Ph. (1998). De la réflexion dans le feu de l'action à une pratique réflexive. Université de Genève, Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation.
  • RAVON B. (2009). L'extension de l'analyse de la pratique au risque de la professionnalité. Empan, n° 75, p. 116-121. DOI 10.3917/empa.075.0116

« Je commence par interroger l’émergence des dispositifs d’analyse de la pratique (fin des années 1960) comme étant contemporaine de la professionnalisation de l’action sociale et éducative : il s’agit de contenir les affects qui accompagnent le maniement difficile de la relation d’aide, tout en rendant les professionnels « sujets de leurs pratiques ». Je  propose ensuite l’hypothèse selon laquelle l’extension de ces dispositifs (à partir des années 2000) coïncide avec les importantes transformations que connaît le secteur à partir des années 1980 et que l’on peut schématiquement rapporter aux processus  de décentralisation, de rationalisation, de division et de singularisation du travail social. Les dispositifs de soutien aux  professionnels s’en trouvent profondément bouleversés : en effet, ce n’est plus seulement à partir des a pratique que le travailleur social construit son autonomie professionnelle, mais à partir de sa personne tout entière. »

  • ROBO P. (2002). L'analyse des pratiques professionnelles : éclairages. Le nouvel éducateur, n° 136, p. 28-34.
  • ROBO P. (2005). Pourquoi, comment analyser sa pratique professionnelle? Les effets de l’APP. Le Nouvel Educateur, 172/8, p. 13-18.
  • ROBO P. (2002). L'analyse de pratiques professionnelles: un dispositif de formation accompagnante. Vie pédagogique, n° 122, p. 7-11 (errata dans le n° 123, p. 57).

HISTORIQUE ET ACTUALITÉ DE L'ANALYSE DES PRATIQUES 

  • CHARTIER A.-M. (2006). L’analyse de pratiques : rétrospectives et questions actuelles. Entretien avec Marguerite Altet. Recherche et formation, n° 51, p. 11-26.
  • MIRON J.-M. , PRESSEAU A. (2001). Les origines du concept de pratique réflexive. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (dir.) (2001). Sources théoriques et techniques de l’analyse des pratiques professionnelles (p. 91-108). Paris, LʼHarmattan.

« Le concept de pratique réflexive, né des travaux de Schön et Argyris, s’inscrit dans une continuité de réflexion portant sur la relation entre l’action et le savoir, continuité où le philosophe américain John Dewey occupe une place centrale. A leur manière certains travaux du psychologue Kurt Lewin ont également contribué à alimenter la réflexion de cette relation. »

  • NIMIER J. (2008). Une histoire des origines des groupes d'analyse des pratiques (1922-1995). Dans: Nadot, S. & F. Duquesne-Belfais (dir.) (2008). Comment faire? Le défi de l‘analyse de pratiques. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation n° 41 (numéro spéciale sur les GAPP).

MÉTHODOLOGIE EN ANALYSE DES PRATIQUES 

  • (2011). « Les groupes d’analyse de pratiques » . Nouvelle revue de psychologie, n°41.
  • BECKERS J. , BIEMAR S. , BOUCENNA S. , CHARLIER E., FRANÇOIS N. , LEROY C. (2013). Comment soutenir la démarche réflexive ? Outils et grilles d’analyse des pratiques. Bruxelles , De Boeck (Collection Guides pratiques. Former et se former).
  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.). (2003). Théoriser les pratiques professionnelles : Intervention et recherche-action en travail social. Paris, LʼHarmattan.
  • DE SAINT-JUST J.-L. (2005). Des groupes Balint à la pratique réflexive de Schön. Une lecture critique des références théoriques des modèles de l'analyse des pratiques. Dans: Millet D. , Séguier B. (2005). De l'analyse des pratiques professionnelles en formation. Paris, Ed. Seli Arslan, p. 61-72.
  • DOMINICÉ P. (2002). L'écriture de la pratique professionnelle : mettre des mots sur des gestes. Recherche et Formation,  39/1, p. 41-49.
  • DOSDA P. (2000). Analyse clinique de la part professionnelle de la personnalité et des défenses professionnelles. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (dir.) Analyser les pratiques professionnelles (p. 297-312). Paris, LʼHarmattan,  (2e édition revue et corrigée).
  • DOUILLY J. (2015). Le rôle et son maniement en analyse des pratiques par le psychodrame. Revue du psychodrame freudien, n° 155, p. 19-35.
  • ÉTIENNE R. , FUMAT Y (2014). Comment analyser les pratiques éducatives pour se former et agir? Bruxelles , De Boeck.
  • FABLET D. (1999). Accompagner les changements d’identité professionnelle. Dans : Blanchard-Laville C., Fablet D. (dir.). Développer l’analyse des pratiques professionnelles dans le champ des interventions socio-éducatives (p. 163-182). Paris, LʼHarmattan.
  • FABLET D. (2001). Les apports des pratiques d’orientation psychosociologique. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (dir.). Sources théoriques et techniques  de l’analyse des pratiques professionnelles (p. 151-169). Paris, LʼHarmattan.
  • FABLET D. (2003). Un obstacle au développement des pratiques d’intervention : l’absence de procédures codifiées. Connexions, n° 79, p. 81-97.
  • FABRE M. (2006). Analyse des pratiques et problématisation : quelques remarques épistémologiques. Recherche et formation, n° 51, p. 133-146.
  • GAILLARD G. (2004). Intrapsychique et intersubjectivité dans l’analyse de la pratique. Canal Psy, n° 64 (L’analyse de la pratique : origines et enjeux).
  • GIUST-DESPRAIRIES F. (2011). Instaurer une démarche clinique d’analyse de pratique aujourd’hui : un bras de fer épistémologique. Dans: Nouvelle revue de psychosociologie, 11/1, p. 67-83. DOI 10.3917/nrp.011.0067
  • GIUST-OLLIVIER A-C. ,  OUALID F. (dir.) (2011). Les groupes d’analyse des pratiques. Nouvelle Revue de Psychosociologie, 11/1, p. 7-12.

Recension : Baralonga L. (2012). Revue ¿ Interrogations ?, n°14.

« Cet ouvrage est destiné aussi bien aux cliniciens, aux professionnels qu’aux chercheurs. Les terrains et l’hétérogénéité des situations d’intervention répondront au désir des analystes de groupe et ce quel que soit leur niveau d’exercice. Pour les professionnels, les pratiques étant analysées dans leurs dimensions subjective, groupale et institutionnelle, elles offrent des pistes pour développer et/ou maintenir l’approche critique de ses propres expériences. »

  • GIUST-OLLIVIER A-C.,  OUALID F. (Dir.) (2015). Le groupe d'analyse des pratiques. Toulouse, Éres.
  • KATTAR A. , BLANCHARD-LAVILLE C. (2010). De l’analyse clinique des pratiques auprès d’une équipe instituée. Genève, Actes du congrès de l’Actualité de la recherche en éducation et en formation (AREF),Université de Genève, septembre 2010. Téléchargeable 
  • LECOMTE C. (2011). Analyse des pratiques et processus de subjectivation en situation professionnelle. Nouvelle revue de psychosociologie, 11/1, p. 53-66.
  • LUSSIER C. , POISSON P. , PRIEUR B. (2000). Le Bilan socio-familial, un dispositif d'analyse des pratiques original. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (coörd.) (2000). L’analyse des pratiques professionnelles. Paris, LʼHarmattan.
  • MELLIER D. (2002). Le groupe d'analyse de la pratique (gap), la fonction « à contenir » et la méthodologie du groupe Balint. Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 39/2, p. 85-102. DOI 10.391.
  • RIA L. , LEBLANC S. , SERRES G. , DURAND M. (2006). Recherche et formation « en analyse de pratiques » : un exemple d’articulation. Recherche et formation, n° 51, p. 43-56.
  • THIÉBAUD M. (2013). Multiples bénéfices de l’analyse de pratiques professionnelles en groupe : quels éléments clés les favorisent ? Revue de l’analyse de pratiques professionnelles, 1 , p. 61-72. Téléchargeable
  • THIÉBAUD M. (2015). Animer un groupe d’APP, ça s’apprend. Oui mais comment ? Retour sur des formations et l’expérience développées en Suisse. Revue de l’analyse de pratiques professionnelles, 5, p. 31-47. Téléchargeable.
  • VIDAL J.-P. (2002). De l’usage analytique des ‘effets’ de groupe dans l’analyse clinique de pratiques professionnelles. Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, n° 39, p. 7-27.
  • VIDAL J.-P. (2006). Analyse clinique de conduites professionnelles : une méthodologie originale pour un travail en groupe. Connexions, n° 86/2, p. 85-96. DOI 10.3917/cnx.086.0085  

Outils

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , D. FABLET  (Dir.) (2004). Ecrire les pratiques professionnelles : Dispositifs d’analyse de pratiques et écriture. Paris, LʼHarmattan.

«Dans une première partie, les auteurs s'intéressent aux obstacles de natures diverses auxquels se heurtent des professionnels, des enseignants puis des travailleurs sociaux, amenés à rendre compte par écrit de leurs pratiques. Dans une perspective formative, ce sont des "Dispositifs d'aide à l'élaboration et à l'écriture des pratiques" dont il est ensuite question. Dans la troisième partie, "s'initier à l'écriture des pratiques professionnelles" trois contributions traitent de l'une des voies le plus souvent empruntées, celle de la rédaction d'un mémoire dans le cadre d'une formation professionnelle et/ou universitaire.»

MODALITÉS | FORMES DE L'ANALYSE DES PRATIQUES 

en Institution

  • FUSTIER P. (1989). De l’existence de groupe clinique à l’intérieur de l’institution. Dans : Dosda P., Fustier P. et al. (1989). Se former ou se soigner ? L’analyse de la pratique dans la formation et le travail social. Lyon, Les Publications du CRI, CRPPC Université Lyon 2, p. 99-120.
  • HENRI-MÉNASSÉ C. (2009). Analyse de la pratique en institution. Scène, jeux, enjeux. Toulouse, Érès.

PRATIQUE DE L'ANALYSE DES PRATIQUES 

  • ACADÉMIE DE REIMS GFR (2005). Analyse de pratiques professionnelles (APP) 2002-2004. Rapport final. Téléchargeable :  (Recherche).
  • « La recherche a porté sur le repérage des paramètres qui interagissent lors de différents types  de  dispositifs  d’APP,  dans  la  perspective  de  mieux  cerner  les  modifications  dans  ces  pratiques et l’émergence de compétences professionnelles. »
  • FABLET D. (2002). Analyser les pratiques professionnelles en situation d’intervention : une  démarche  participative d’évaluation de l’action éducative. La  nouvelle revue de l’AIS, 20/4, p. 63-73.
  • FABLET D. (2003). Analyser les pratiques professionnelles en situation d’intervention. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (dir.). Théoriser les pratiques professionnelles. Intervention et recherche-action en travail social (p. 21-42). Paris, LʼHarmattan.
  • MERKLING C. , DELAIRE S. , EVRARD V. (2011). L'expérience d'un groupe d'analyse de pratiques. Objectif soins, n° 195, p. 33-38.
  • SOUCHE L. , GALIANO A.-R. (dir.) (2016). L'analyse de la pratique professionnelle : 13 études de cas. Paris , Éditions In Press. (Recherche).

« Prendre du recul sur sa pratique professionnelle, c'est l'objectif de l'analyse de la pratique. Le travail en institution, ses dysfonctionnements, l'engagement dans une équipe, la complexité des situations rencontrées... confrontent le praticien à de multiples difficultés. C'est pourquoi l'analyse de la pratique professionnelle (APP) est devenue un outil courant qui répond à une demande précise : élaborer collectivement les situations et les dilemmes rencontrés au travail, trouver des ressources pour améliorer la réalité quotidienne des professionnels sur le terrain. »

TERRITOIRES | CHAMPS PROFESSIONNELS 

Éducation et Formation

  • DE SAINT-JUST J.-L. (2002). La  transmission du savoir professionnel dans la formation au métier d’éducateur spécialisé:  l’exemple des groupes d’analyse de pratique. Forum, n° 100, p. 21-34.
  • DEJEAN J. (1991). Analyse des pratiques d’éducation et de formation. Les étais de la situation éducative. Paris , LʼHarmattan.

« Cet ouvrage présente et développe une grille d'analyse des pratiques d'éducation et de formation, utilisable par toute personne souhaitant réfléchir à "ce sur quoi elle s'appuie" dans son travail éducatif : les étais de la situation éducative (la relation psycho-affective, l'action, l'institution, le savoir et l'analyse). »

  • FUMAY Y., VINCENT CL. , ETIENNE R. (2003). Analyser les situations éducatives ; pratiques et enjeux pédagogiques. Paris , ESF.
  • GIUST-DESPRAIRIES F. (dir.) (2005). Analyser ses pratiques professionnelles en formation. Créteil, CRDP de l’Académie de Créteil.
  • MAILLEBOUIS M. , DROSILE VASCONCELLOS M. (1997). Un nouveau regard sur l’action éducative : l’analyse des pratiques professionnelles. Perspectives documentaires en éducation, n° 41, p. 35-67.
  • MILLET D. , SEGUIER B. (2005). De l’analyse des pratiques professionnelles en formation. Paris , Seli Arslan.
  • PERRENOUD P. (1996). L'analyse collective des pratiques pédagogiques peut-elle transformer les praticiens ? Dans : L'analyse des pratiques en vue du transfert des réussites. Paris, Ministère de l'Education nationale , de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Éducation résidentielle

  • FABLET D. (2005). Analyser les pratiques professionnelles en situation d'intervention : Une démarche d'accompagnement au changement dans des structures d'éducation résidentielle. Les Cahiers de l'Actif, no 346-347.

Enseignement / (formation des) enseignants

  • (1996). Analysons nos pratiques professionnelles. Cahiers pédagogiques, n° 346.
  •  (2003). Analysons nos pratiques professionnelles 2. Cahiers pédagogiques, n° 416.
  •  (2008). La complexité du métier d'enseignant. Analyse de pratiques professionnelles : un outil, un groupe pour échanger, comprendre, évoluer.  Reims, CRDP Champagne-Ardenne, Collection Etudes et Recherches n° 8.
  •  ALTET M. (dir.) (1988). Analyse des pratiques et formation des enseignants. Les sciences de l’éducation pour l’Ère nouvelle, n° 4-5, p. 65-94.
  •  ALTET M. (1994). La formation professionnelle des enseignants : analyse des pratiques et situations pédagogiques. Paris, PUF.
  • ALTET M. (1996). Les dispositifs d'analyse des pratiques pédagogiques en formation d'enseignants : une démarche d'articulation pratique-théorie-pratique. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (dir.). L'analyse des pratiques professionnelles (p. 11-26). Paris, LʼHarmattan.
  • ALTET M. (2005). L’analyse de pratiques en formation initiale des enseignants pour développer un pratique réflexive sur et pour l’action. IUFM des Pays de le Loire, Coll. Ressources, n° 8.
  • BAUTIER É. (2006). Le rôle des pratiques des maîtres dans les difficultés scolaires des élèves : une analyse de pratiques intégrant la dimension des difficultés socialement différenciées. Recherche et Formation, n° 51, p. 105-118.
  • BODERGAT J.-Y. (2006). Dilemmes et ressources de l’accompagnement en formation initiale : savoirs et démarches stratégiques en analyse des pratiques. Recherche et formation, n° 51, p. 27-42.
  • BUTLEN D. , MASSELOT P. , PÉZARD M. (2003). De l’analyse de pratiques effectives de professeurs d’école débutants nommés en zep/rep à des stratégies de formation. Recherche et formation, n° 44, p. 45-61.
  • CHARRAT F. (2006). L’analyse de pratiques au service d’une formation entre pairs. Recherche et formation, n° 51, p. 73-88.
  • DUBOIS A. , LERNER-SEÏ S. , C. BLANCHARD-LAVILLE (2017). Groupes d’analyse de pratiques pour enseignants. Mise en perspective de trois dispositifs inspirés du ‘groupe Balint’. Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, n° 68, p. 115-130.
  • HUGON M.-A. , HARDY M. (2006). Susciter des dynamiques de découverte et de changement : analyse de formations interactives dans le premier et le second degrés. Recherche et formation, n° 51, p. 57-72.
  • NIMIER J. , BONICEL M.F. , GAILLARD P., GHESQUIÈRE M. , MANDRILLE A. ( 1991). Une expérience de formation d'enseignants à l'analyse de la pratique dans le cadre de l'I.U.F.M. de Reims (Ronéo). Reims, Ed. I.U.F.M. de Reims.
  • NOËL J. (2000). L’analyse des pratiques éducatives : un cadre éthique et symbolique pour éduquer le regard de l’enseignant. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (2000). Analyser les pratiques professionnelles (p. 205-233). Paris, LʼHarmattan.
  • ORANGE C. (2006). Analyse de pratiques et formation des enseignants : un point de vue didactique. Recherche et formation, n° 51, p. 119-132.
  • PERRENOUD Ph. (2001). Développer la pratique réflexive dans le métier d’enseignant. Paris, ESF.
  • PERRENOUD Ph. (1996). Le travail sur l'habitus dans la formation des enseignants. Analyse des pratiques et prise de conscience. Dans : Paquay L. , Altet M. , Charlier É. , Perrenoud Ph. (dir.) (1996). Former des enseignants professionnels. Quelles stratégies? Quelles compétences ? (p. 181-208). Bruxelles, de Boeck.

Formation/ formateurs

  • MOYNE A. (1998). Formation, régulation, institution. Le groupe d’analyse de pratique des formateurs. Paris, PUF. 

« Ce livre présente une expérience d'analyse des pratiques d'un groupe de formateurs. Trois parties le composent. La 1ère essaie de répondre à la question de fond "qu'est-ce que réguler ?" La 2ème contient des comptes rendus de séance d'analyse des pratiques, travail effectué sur quatre ans. La 3ème est consacrée à une relecture distancée des principales thématiques: intervention ou stage; conduite des groupes; coanimation; rapport à l'institution; personnalité du formateur. »

Management / manager

  • BISMUTH D. (2005). Analyse de pratiques de manager. Paris , Lavoisier.

Santé

  • BALAS CHANEL, A. (2013). La pratique réflexive : un outil de développement des compétences infirmières. Paris : Masson.
  • CHAMI J. , FABLET D. et al. (2011). Professionnels de santé et analyse des pratiques. Paris, LʼHarmattan.
  • PEOC’H N. (2008). Le MAPP (Mode d'Accompagnement Pédagogique Personnalisé). Un modèle opératoire de compréhension d'une pratique d'accompagnement de l'étudiant en soins infirmiers. Recherche en soins infirmiers, n° 92, p. 95-105. DOI 10.3917/rsi.092.0095

Services à la petite enfance

  • FABLET D. (Dir.) (2004). Professionnel(le)s de la petite enfance et analyse de pratiques. Paris, LʼHarmattan.

Socio-éducative

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (1999). Développer l’analyse des pratiques professionnelles dans le champ des interventions socio-éducatives. Paris, LʼHarmattan.
  • BLANCHARD-LAVILLE C. , D. FABLET (dir.) (2000). Développer l’analyse des pratiques professionnelles. Paris, LʼHarmattan.

«Les auteurs de cet ouvrage mettent à disposition des lecteurs des textes de praticiens invités à formaliser leur expérience d'analyse des pratiques professionnelles. Ce qui rassemble les différentes contributions, toutes inédites, réunies dans cet ouvrage, c'est le domaine d'activités dans lequel exercent les professionnels auxquels ces expériences s'adressent : le champ des interventions socio-éducatives.»

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (2000). Pratiques d’intervention dans les institutions sociales et éducatives. Paris, LʼHarmattan.
  • FABLET D. (2009). Animer des groupes d’analyse des pratiques. Pour une clinique des institutions sociales et éducatives. Paris, LʼHarmattan.

« Cet ouvrage rassemble plusieurs articles publiés sur une période de vingt-cinq ans. Dans une première partie sont rassemblés trois textes de portée assez générale et destinés à fournir des points de repère quant à l'analyse des pratiques professionnelles. La deuxième partie rend compte des activités d'intervention formation dans des établissements d'éducation résidentielle.»

Suppléance familiale

  • FABLET D. (1998). Analyse des pratiques et intervention dans des organisations de suppléance familiale. Dans : Blanchard-Laville C. , Fablet D. (dir.). Analyser les pratiques professionnelles (p. 293-310). Paris, LʼHarmattan.

Thérapie familiale

  • MINARY J.-P. , PERRIN P. (2014). L’analyse des pratiques professionnelles : une pratique systémique délaissée ? Thérapie familiale, 35/1, p. 15-29.

Travail social / Intervention social

(1978). Manuel sur la supervision en travail social. Bonn, Friedrich-Ebert-Stiftung.

  •  BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (2003). Travail social et analyse des pratiques professionnelles. Dispositifs et pratiques de formation. Paris, LʼHarmattan.

«La première partie révèle la diversité des approches de l'analyse des pratiques professionnelles dans le champ du travail social. On s'intéresse ensuite à l'analyse de pratiques dans la formation initiale de trois catégories différentes de travailleurs, et enfin, dans la troisième et dernière partie, on examine les modalités particulières de l'analyse des pratiques de la filière socio-éducative.»

  • BLANCHARD-LAVILLE C. , FABLET D. (dir.) (2003). Théoriser les pratiques professionnelles. Intervention et recherche-action en travail social. Paris, LʼHarmattan.
  • FABLET D. (2007). Formation des travailleurs sociaux et analyse des pratiques professionnelles. Les dossiers des sciences de l'éducation, 17/1, p. 39-49.
  • FABLET D. (2007). Professionnalisation des intervenants sociaux et analyse des pratiques. Vie sociale, 2007/4, p. 35-44. DOI 10.3917/vsoc.074.0035
  • FABLET D. (2002). Travail social et analyse des pratiques professionnelles : les éducateurs et leurs modèles de référence. Recherche et formation, 39/1, p. 51-68.
  • FABLET D. (dir.) (2012). Supervision et analyse des pratiques professionnelles : dans le champ des institutions sociales et éducatives. Paris, LʼHarmattan.

« Praticiens et chercheurs formalisent leur expérience d'analyse des pratiques professionnelles. Leurs différentes contributions abordent la question des systèmes de références théoriques auxquels viennent puiser les animateurs de groupes d'analyse des pratiques et celle de l'analyse des pratiques dans le secteur du travail social. La troisième et dernière partie est consacrée à des "pratiques de supervision et de formation". »

  • FABLET D. (dir.) ( 2007). Les professionnels de l’intervention socio-éducative . Modèles de référence et analyses de pratiques. Paris, LʼHarmattan.
  • GALLUT X., DE SAINT-JUST J.-L., CHAMI J., BARBE L., SELLENET C., VALLET P., FABLET D. (2008). Intervenants sociaux et analyse des pratiques. Paris, LʼHarmattan.

« L'expression "intervention sociale" tend à s'imposer et à supplanter celle de "travail social". Depuis les lois de décentralisation des années 80, les transformations affectant le champ et les pratiques du travail social ont abouti à une véritable recomposition de cet univers professionnel et ont modifié les contenus des activités quotidiennes. Une réflexion sur l'évolution de la culture professionnelle des "métiers du social".»

  • MORAND G. (1993). L’analyse collective de la pratique en travail social. Un enjeu éthique. Liaisons infos réflexions (FNARS), n° 71, p. 19-21.
  • PIOVESAN J. (2000). L’analyse des pratiques professionnelles dans le champ du travail social. Cahiers du travail social, n° 49.
  • PIOVESAN J. (2005). L’analyse des pratiques professionnelles dans le champ du travail social. Revue française de service social, n° 217.

Nous tenons à remercier le Dct Louis van Kessel pour la richesse de son apport à travers cette bibliographie.

Vous pouvez contribuer au développement de celle-ci en nous proposant des ouvrages à y rajouter via le formulaire ci-dessous.

*Obligatoire

Coordonnées

A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
Adresse principale :
12 Square de Slovaquie
F-35200 Rennes, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL:

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies afin réaliser des statistiques anonymes de visites,de vous proposer des contenus adaptés et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer