Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice, Toulon…  

Articles marqués avec ‘Educateur spécialisé’

educateur specialise

D’éducateur spécialisé à Intervenant en Analyse des Pratiques

 Mes débuts d’éducateur spécialisé

Mon premier poste d’éducateur spécialisé fut en Maison d’Accueil Spécialisée – MAS –, j’entrais directement dans le vif du sujet en occupant la fonction de responsable d’appartement, ce qui voulait dire responsable hiérarchique d’une équipe de 11 professionnels (aides médico psychologique (AMP), aides soignant(e)s) nous étions au service d’adultes polyhandicapés dans la fonction publique semi hospitalière.

Ce début de carrière ne fut pas évident, j’ai d’abord cru que je n’étais pas fait pour être dans cette fonction. Puis, l’on m’a proposé de partir en formation pour apprendre à mieux gérer une équipe.

Apprendre à accompagner une équipe

A ce moment là,  alors éducateur spécialisé, j’ai eu la chance de trouver la formation qu’il me fallait. Celle-ci fut une révélation, un virage à 90 degrés. A la suite de cette formation je disposais de  plus de méthode. Dès lors je savais animer une réunion.  J’avais travaillé mon aptitude à accueillir la parole de l’autre. Il m’était plus facile de trouver la juste distance dans la relation.

De retour, plus professionnel nous avons posé avec mon équipe de nouvelles bases de travail. Dès lors le fonctionnement général à changé. Les réunions ont été mieux cadrées et la communication améliorée.  A mon initiative, nous avons tous appris à nous envoyer des signes de reconnaissance. Et oui, vous aurez reconnu cette préconisation de l’analyse transactionnelle vue lors de mes formations.

Au fils de l’acquisition des  compétences

La situation stressante de mes débuts d’éducateur spécialisé à été un déclencheur.  Celle-ci m’a guidé vers la quête de cette assurance que j’ai aujourd’hui. Dès lors, plus professionnel, j’ai appris entre autre à déléguer et à mieux encourager les initiatives.

Par la suite cette évolution m’a guidé vers d’autres postes et  d’autres formations. Avec le temps et l’âge une maturité s’est installée. Tout ceci m’a conduit progressivement à envisagé d’intervenir en analyse des pratiques auprès d’équipes des secteurs sociaux et médicosociaux.

De la formation à l’animation de séance d’analyse des Pratiques

J’aurais pu me lancer directement, sans plus de formation, mon expérience aidant  (éducateur spécialisé, Chef de service, formateur en gestion du stress). Toutefois, mon expérience m’incita à trouver à nouveau une formation utile et pragmatique. Celle-ci devait offrir des repères et renforcer les compétences de mise en ressource des groupes accompagnés. Et ce d’autant, qu’éducateur spécialisé, j’avais « subi » comme beaucoup certaines interventions d’Analyse des pratiques.

Je me suis orienté vers la formation à l’animation d’un groupe en Analyse des Pratiques  proposée par Laurent Garcia. Cette formation sur 3 jours permet d’intégrer des méthodes et des références.  Par ailleurs, les mises en situation et les jeux de rôles développent un savoir faire et un savoir être.

Cela commence déjà par quelques définitions : Super vision, groupe de parole, régulation… En somme savoir mieux cerner ces notions et ce que ce n’est pas l’ADP avant d’arriver à ce qu’elle est.

La formation s’attarde sur le cadre de l’intervention en analyse des pratiques. Il est essentiel de bien le définir dès la première séance. Ainsi, il détermine la structure dans laquelle vont se dérouler des temps d’échanges en ADP.

Il serait toute long même de synthétiser toute cette formation. Toutefois je peux témoigner du temps précieux que j’ai gagné avec cette formation. Le formateur a eu le souci de nous fournir les outils qu’il aurait aimé avoir lors de ces premières expériences en ADP.

Mon avenir d’intervenant en analyse des Pratiques

Educateur spécialiséDe mon côté, j’aime  me confronter aux challenges, et ensuite aller revisiter la théorie que mon cerveau intègre alors davantage. Donc, je suis sorti de cette formation avec des mises en lumières, je m’y replonge au gré de ma pratique, en mettant en perspective les apports théoriques et mon expérience.  

L’aventure ne fait que commencer, au gré des équipes que je rencontre…

En chemin j’ai croisé le Portail de l’analyse des Pratiques sur lequel je publie ce témoignage.  Il est une ressource de plus dans mon parcours toujours plus riche d’expériences et de rencontres.

En savoir plus sur Didier Gautier
Formateur et intervenant en Analyse des Pratiques
Illustration: « L’Envol » Toile de l’Auteur – Voir ses œuvres

pratiques professionnelles

Pratiques Professionnelles – le Travail pour Territoire

Ce qui se passe « entre soi et soi », dans cet « espace de liberté mais aussi de solitude » : c’est ainsi que Saul Karsz (in Pourquoi le travail social, Dunod, 2004) nous invitait à considérer les Pratiques Professionnelles.

Mais où, quand, comment, selon quelles modalités les choix que nous devons faire dans l’exercice de nos métiers, les arbitrages, renoncements (Yves Clot parle de « l’activité empêchée ») que nous devons opérer entre nos envies, nos projets, intentions mais aussi nos craintes, nos peurs (parfois), nos contraintes (souvent) se disent-ils, se parlent-ils, se nomment-ils ?

Mon expérience salariée (éducateur spécialisé, cadre socio-éducatif) et aujourd’hui d’auto-entrepreneur intervenant au sein des entreprises sociales et médico-sociales (analyse des pratiques professionnelles, accompagnement personnalisé, formation), renforce et confirme l’absolue importance, à tous les niveaux des Organisations, de la construction d’espaces pour leur formulation.

Prenons ce temps, accordons-nous ce temps !

Il s’agit d’ainsi, favoriser l’expression du débat,de la controverse, de la contradiction, du conflit dans les pratiques professionnelles.

Le situations de travail, à condition d’y revenir, nos permettent de nous rencontrer, de nous mieux comprendre.

Les situations de travail comme Territoire, lieu, espace pour la rencontre avec soi et la rencontre de l’Autre. Je suis cet Autre. Les situations de travail comme espace d’expression de toutes les subjectivités; comme espace pour dire, pour SE dire.

Qu’en est-il de ces projets que l’on dit, que l’on croit, que l’on veut « communs » et dont trop souvent encore, la mise en œuvre n’aboutit pas ? Ne serait-il pas judicieux d’œuvrer pour la formulation de « projets partagés »?

Disons-nous ce que nous voulons, ce que nous ne voulons pas, ce que nous craignons, redoutons, espérons…

Favorisons l’expression assumée, éthique et responsable de ce qui fait que la cohésion sociale ne se décrète pas.

En savoir plus sur Samuel WROBEL
Formateur en Analyse des Pratiques Professionnelles

APP IME

IME Recherche Intervenant en Analyse des Pratiques – Creuse

Nous sommes à la recherche pour notre IME d’un professionnel pouvant aider nos collaborateurs à mettre en valeur la réflexion sur le cadre organisationnel dans lequel ils exercent exerce leur activité au sein d’une organisation du travail souvent complexe.
IME de la Creuse recherche un intervenant en Analyse des Pratiques. Cet IME a publié une demande sur le Portail de l’Analyse des Pratiques ce 02/01/2018. Par conséquent, vous en trouverez ci-dessous les éléments de la demande. Les séances concernent une équipe d’éducateurs, de Moniteurs éducateurs et d’AES.  Veuillez noter que certains Instituts Médico-Educatif ne pensent pas à prévenir le Portail de l’APP lorsqu’ils  trouvent leur intervenant. Quand nous avons l’information nous vous l’indiquons dans l’annonce avec la mention « Pourvu » . Pour accéder aux coordonnées de cet IME il est nécessaire de  souscrire un abonnement. Une fois abonné vous aurez la possibilité d’éditer votre profil dans l’Annuaire du Portail de l’Analyse des Pratiques et de la Supervision. Après cela, les cadres du Social, du Médicosocial et du Sanitaire vous localiseront et disposeront de vos coordonnées.
  • : Creuse
  • : Analyse des pratiques
  • : médicosocial
  • : IME
  • : Jeunes en situation de déficiences intellectuelles sévères ou légères
  • :

    Demande de l'équipe

  • : non
  • : Ne sais pas
  • : Educateurs, AES, Moniteurs éducateurs
  • : 12
  • : 1
  • : 12
  • : 3_heures
  • : immédiat
  • : psychologue | psychanalyste | superviseur | psychiatre | psychosociologue
  • :

    Approche reflexive, Systémique et ou analytique

  • :
Intervenant en Analyse des Pratiques

Intervenant en Analyse des pratiques – Seine Maritime

Recherchons un avec l’intervenant en Analyse des pratiques.

Nous souhaiterions remettre en place des séances d’Analyse des Pratiques au sein de l’établissement. Organisation à voir ensemble

Cet établissement travaillant auprès d’enfant autistes cherche un intervenant en Analyse des pratiques dans la Seine Maritime. L’annonce a été postée le 17/12/2018. Vous trouverez donc ci-dessous les éléments relatifs à la recherche de cet établissement. La mise en place des séances concerne deux groupes constitués d’éducateurs spécialisés et de Moniteur éducateurs. Mise en place des séances d’APP dès que possible.
Les structures publiant des demandes d’intervenant en analyse des pratiques ne tiennent pas forcement informé du résultat de leurs recherches. Quand nous disposons l’information nous le précision à la fin du titre de l’annonce.
Pour obtenir les coordonnées des services souhaitant des interventions en analyse de la pratique ou régulation d’équipe abonnez-vous au Portail de l’APP. Vous publierez ainsi votre fiche dans l’Annuaire du Portail. Les cadres du secteur ou les salariés des différents services pourront vous contacter directement.

  • : Seine-Maritime
  • : Analyse des pratiques
  • : médicosocial
  • : Etablissement accueillant des enfants autistes
  • : Enfant 3 - 10 ans
  • :

    Établissement accueillant des enfants autistes moyen à  sévère avec ou sans trouble du comportement.

    Nous travaillons en 1 pour 1 et accueillons en ce moment 18 enfants.

  • : facultatif
  • : facultatif
  • : Educateur spécialisé, Moniteur éducateurs
  • : 20
  • : 2
  • : par quinzaine ou mensuel
  • : 1_heure
  • : Dès que possible
  • : psychologue | psychanalyste | superviseur | professionnel_d'expérience du secteur | coach_professionnel | psychiatre | consultant | psychopédagogue
  • :
Intervenant en Analyse des Pratiques

Analyse de pratique : Intervenant pour l’Essonne

Séances d’Analyse de pratique pour les équipes d’un ESAT et d’une Entreprise Adaptée avec un début le premier trimestre 2019

Objectif : soutenir les équipes dans leur quotidien ( encadrer des salariés ou usagers TH), apporter un éclairage clinique, favoriser une réflexion en équipe.

Cette demande d’interventions en Analyse de Pratique au sein de deux structures du secteur médicosocial, soit un ESAT et une Entreprise adaptée a été postée par un établissement de l’Essonne le 26/11/2018 vous trouverez plus bas les différents éléments relatifs à leur recherche.
Veuillez noter que malgré notre demande les établissements sociaux, médicosociaux ou sanitaires qui publient leur recherche de formateurs ou de prestataires ne nous préviennent pas toujours lorsqu’ils disposent de suffisamment de propositions. Si nous sommes informés nous l’indiquons à la fin du titre de la demande.
Par ailleurs pour consulter les coordonnées des demandes d’intervention en analyse de la pratique, régulation ou supervision d’équipe vous devez être abonné au Portail de l’Analyse des Pratiques Professionnelles. Cet enregistrement vous permet également de disposer de votre fiche dans l’Annuaire du Portail et d’être contacté directement par les Directeurs, les chefs de service ou encore les Responsables des ressources humaines des ESSMS.
  • : Essonne
  • : Analyse des pratiques
  • : autre
  • : Entreprise adaptée / ESAT
  • : EA / ESAT
  • : Salariés TH / usagers TH
  • :

    Suite au départ à la retraite de l'intervenante, nous recherchons un professionnel pour poursuivre les séances d'APP et amener un renouveau à ces séances. 

  • : oui
  • : facultatif
  • : ESAT : moniteur-éducateur / EA : chef d'équipe
  • : 8
  • : 2
  • : 8
  • : 2_heures
  • : 01/2019
  • : psychologue | psychothérapeute | psychanalyste | psychosociologue
  • :

Un vrai pas de côté grâce à l’analyse des pratiques

Situation au sein d’un GAPP

Un exposé simple :

Lors de l’une des dernières séances que j’ai animée, nous avons travaillé sur une situation au titre évocateur : « AVS incompétent ».

Il s’agit d’un SESSAD qui intervient dans les l’accompagnement d’enfants autistes.

Le professionnel qui a exposé cette situation est éducateur spécialisé. Il expose la situation d’un enfant dont les capacités de travail sont importantes et qui pourraient bénéficier d’une stimulation plus souple, plus pertinente.

Tout d’abord reprenons les faits tels qu’ils sont exposés : cet enfant bénéficie d’un accompagnement d’un AVS sur le temps scolaire, et d’un accompagnement du SESSAD. Il est en classe ULIS, et bénéficie d’une inclusion en accompagnement scolaire.

La difficulté rencontrée par l’éducateur du SESSAD : des consignes sont transmises pour l’accompagnement de l’enfant, mais celles-ci ne sont pas suivies par l’AVS. Ainsi l’enfant n’effectue pas les tâches seuls, mais toujours sous le regard et l’accompagnement « oppressant » de l’AVS.

La volonté de l’éducateur est de permettre à cet enfant de s’épanouir. Il est convaincu que cet enfant a les capacités pour réussir un grand nombre d’exercices seul. Mais ce n’est pas le cas car cet AVS ne respecte pas les consignes.

En conséquence la question que se pose le professionnel : comment faire pour que cet AVS écoute les consignes et permette à cet enfant de s’épanouir ?

Un arbre qui cache la forêt

Le débat et les questionnements s’installent au cours de la séance. Puis au fur et à mesure du déroulé de cette histoire, nous découvrons que d’autres acteurs entrent en ligne de compte.

Contrairement à ce qui est exposé dans un premier temps la situation s’avère bien différente. L’enseignante de la classe ULIS est un acteur majeur dans cette situation.

 Cette dernière joue un rôle fondamental dans l’histoire, alors que l’éducateur n’avait pas évoqué sa présence.

En poursuivant les questionnements les échanges se décalent. Il fut nécessaire d’aider les professionnels présents dans la salle à faire un pas de côté. Leur « jugement » quelque peu rapide de l’AVS n’était que la face cachée d’une enseignante spécialisée maltraitante dont il ne souhaitait probablement pas évoquer les faits.

En effet, cette enseignante pourtant enseignante en classe ULIS, tient des propos humiliants envers les enfants, et également envers les AVS. Elle a tenue des propos dégradants, vexatoires tant envers les enfants qu’envers les AVS. Les exemples présentés par l’éducateur sont nombreux et ne prêtent pas à confusion. Après cette « libération » de la parole, différents membres de l’équipe prennent la parole et exposent des faits similaires concernant l’enseignante, son comportement et ses propos.

L’accompagnement que j’ai mené pour cette situation a été de faire prendre conscience à l’équipe que le comportement de l’AVS n’était probablement qu’une réponse à ces méthodes et qu’il souhaitait simplement se protéger de cette enseignante.

En effet, dans les exemples cités, les AVS étaient également la cible des propos de cette enseignante.

Finalement, l’ensemble de l’équipe a entendu que l’AVS ne pouvait pas fonctionner autrement car il s’exposait systématiquement à des actes et discours vexatoires de la part de l’enseignante s’il ne répondait pas aux exigences de l’enseignante. L’AVS était inquiet pour son avenir en terme de poste.

Comment sortir de ce nœud inextricable :

Une fois accepté par tous l’idée que l’AVS n’était peut-être pas incompétent, l’idée a été de comprendre comment accompagner l’enfant, et l’AVS sans mettre en danger l’AVS auprès de l’enseignante. Schéma s’il en est délicat, et insécure.

Présenter la situation n’a pas permis de résoudre la difficulté bien évidemment. Toutefois, cela a permis de mettre en avant que de nombreux professionnels de l’équipe partageaient cette analyse. Ils avaient tous constaté des faits maltraitants.

L’idée a été de les accompagner dans ce partage de l’information, et dans la réassurance par rapport leur collectif.

Au-delà de toute procédure qui ne m’appartient pas, mon objectif a été de leur permettre de s’entendre sur le fait que cette situation n’est ni acceptable, ni tolérable, et répréhensible par la loi.

Il appartiendra ensuite à l’équipe de mettre en œuvre toute démarche qui permettra de dénoncer cette situation et ainsi de protéger les enfants.

In-fine mon rôle d’animateur de GAPP a été de leur faire faire un pas de côté et ainsi de comprendre tous les enjeux de cette situation, et comment ce qu’ils « voyaient », ce qu’ils pensaient, était le résultat d’un évitement de leur part pour ne pas voir ce qui était très douloureux : une enseignante maltraitante, et une incapacité de chacun de dénoncer cette situation.

En savoir plus sur Belinda INFRAY
Intervenante en Analyse des Pratiques sur les régions:
Occitanie | Provence-Alpes-Côte d’Azur | Île-de-France

crèche

Recherche intervenant en APP pour une équipe de travailleurs sociaux – Loire 42 Pourvue en offres au 13/11

Objectif des séances d’Analyse des pratiques

  • Prise de recul sur la pratique.
  • Prévention de l’usure professionnelle.
  • «Prendre soin» de l’équipe.

Éventuellement lieu de réflexions de fond sur les pratiques et l’institution.

  • : loire
  • : Analyse des pratiques
  • : médicosocial
  • : SAVS (Service d'Accompagnement à la Vie Sociale)
  • : Adultes en situation de handicap mental et/ou handicap d'origine psychique
  • :

    Une petite équipe éducative en secteur rural, avec beaucoup d'ancienneté. Contexte de travail à domicile auprès d'adultes en situation de handicap.

  • : ne_sais_pas
  • : Ne sais pas
  • : Éducateurs Spécialisés, Moniteur-Éducateur, Assistante de Service Social, Technicienne et Conseillère en Économie Sociale et Familiale
  • : 7
  • : 1
  • : Toutes les 5 ou 6 semaines
  • : 2_heures
  • : 01/01/2019
  • : psychologue | psychothérapeute | psychanalyste | professionnel_d'expérience du secteur | psychopraticien | coach_professionnel | psychosociologue | philosophe | consultant | formateur | psychopédagogue | sociologue | anthropologue
  • :

    Pas de préférence pour une approche ou une autre. Début dès que possible, au plus tard 1er trimestre 2019. Rythme à voir avec l'intervenant, ce qui est proposé (2h toutes les 5 ou 6 semaines) est indicatif.

  • :
Supervision d'équipe

Intervenant pour Supervision d’équipe – Deux Sèvres

Objectifs des séances de Supervision

  • Nécessite de retrouver calme et sérénité : équipe en recomposition 10 personnes nouvelles sur 15
  • : Deux-Sèvres
  • : Supervision d'équipe
  • : social
  • : Service d accueil mère enfant (SAME)
  • : mères majeures ou mineures avec enfants de moins de 3 ans
  • :

    Équipe de 15 personnes avec fort conflit autour de recherche de places et conflit de pouvoir dans un contexte institutionnel de restructuration

  • : oui
  • : Ne sais pas
  • : Educateurs spécialisés ,EJE, auxiliaire de puericultures,veilleurs de nuits ,maitre de maison ,CESF.....
  • : 15
  • : 1
  • : 10
  • : 2_heures 30
  • : 01/01/2019
  • : superviseur
  • :

    Systémie

  • :
Intervenant en Analyse des Pratiques

Intervenant en analyse des pratiques – Somme

Proposer à une équipe de 7 éducateurs spécialisés en prévention spécialisée une analyse de leurs pratiques en insistant sur un éclairage psychologique mais également sociologique. En effet,  la singularité de ce type d’intervention, nécessite de comprendre les environnements tel que les grands ensembles et leurs dynamiques.

  • : Somme
  • : Analyse des pratiques
  • : social
  • : Service de prévention spécialisée
  • : jeunes de 11 à 21 ans
  • :

    L'équipe a travaillé pendant 5 ans avec une psychologue clinicienne dans un espace d'analyse de la pratique. Depuis une année, cette équipe s'est renouvelée de moitié et les attentes ont changé.

  • : ne_sais_pas
  • : Ne sais pas
  • : Éducateurs spécialisés
  • : 7
  • : 1
  • : 1 par mois
  • : 2_heures 30
  • : 15/01/2019
  • : psychologue | professionnel_d'expérience du secteur | psychosociologue | sociologue
  • :

Coordonnées

A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
Adresse principale :
Parc Richelieu - Entrée 7
F-33800 Bordeaux, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: