Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice, Toulon…  

Articles marqués avec ‘Agréssivité’

essais cliniques

Essais Cliniques : Un Livre de Michel LEGOUINI

Les thèmes cliniques que nous présente Michel LEGOUINI dans cet ouvrage sont articulés dans un style clair, accessible, documenté et s’adressent aux médecins, psychiatres, psychologues, psychanalystes, psychothérapeutes, soignants, travailleurs sociaux , formateurs désireux d’approfondir leurs savoirs cliniques et ajuster leur position d’analysant de leurs pratiques professionnelles.

« Ce livre offre une lecture clinique au quotidien de troubles psychiques et de pathologies considérés comme des problèmes de santé publique.

Les traumatismes psychiques sont à décrypter comme des blessures psychiques provoquées par la rencontre avec un danger extérieur innommable  à savoir la terreur de maltraitances physiques et/ou psychologiques.

Sortir de l’événement traumatique est possible en inventant une solution singulière et advenir comme sujet désirant.

C’est opérer un clivage  entre un obscur trauma irréversible  et une clairvoyante extraction d’un corps étranger intrusif.

Désangoisser des patients et des personnes accompagnées c’est les apaiser en misant sur le pouvoir de la parole soignante et contenante.

L’angoisse phénomène universel, arrimé à aucun mot ou image, est un signe signalant quelque chose d’innommable pour un sujet dépersonnalisé.

Se désangoisser, c’est pour le professionnel canaliser son angoisse pour ne pas être submergé par ce toxique pouvant irradier son corps et brouiller son discernement.

S’interroger à propos de l’autisme , catégorie clinique complexe qui recouvre un spectre très vaste de phénomènes cliniques et de traits autistiques.

L’expérience clinique nous enseigne la multiplicité des tableaux cliniques en matière de troubles du spectre autistique.

Dans le cadre nosographique des troubles envahissants du développement sévères, ce sont des altérations neuro-psychiques associées à des anomalies génétiques et des co-morbidités somatiques et motrices.

Cette clinique de l’autisme  dans toutes ses formes diverses nécessite une méthodologie de projets de vie personnalisés  axée sur la sortie du repli autistique moyennant un usage de la parole car le sujet affecté d’autisme est surtout à  l’aise dans l’écrit comme l’affirme josef Schovanec.

Les enjeux de soins spécifiques et de l’accompagnement psychologique de sujets affectés de pathologies neurodégénératives exigent un savoir clinique actualisé et éclairé au cas par cas.

La qualité de l’accompagnement de  personnes âgées ou non cérébro-lésés  accueillies en hôpital gériatrique, en EHPAD, en MAS et en FAM, peut-être améliorée selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé avec l’outil analyse des pratiques orientée par une éthique du bien soigner et du bien-être accompagné.

Autisme, pathologies neurodégénératives, traumatismes psychiques sont associés à des troubles du comportement qui mettent en difficultés soignants hospitaliers et accompagnants médico-sociaux et sociaux.

Michel LENGOUINI Essais cliniquesAgressivité et violence , distinctement symptôme affectif explicite et trouble  pulsionnel opaque, s’inscrivent dans une dynamique de répétition traumatique.

Traiter l’agressivité et la violence implique  un positionnement asymétrique de l’accompagnant  qui fait fonction de contenant affectif , de tiers social séparateur et garant d’une protection de sujets très vulnérables.

A ces troubles affectant le corps sont associés des troubles de la fonction alimentaire, assez fréquents chez les personnes accompagnées  dans le secteur médico-social.

Ces troubles alimentaires révèlent des difficultés d’exister avec son corps et son histoire.

Ces différents troubles alimentaires, anorexie/boulimie, potomanie, pica, mérycisme… sont des solutions extrêmes ou identifications au pire par des êtres de langage pour tenter de résoudre des conflits psychiques face à une réalité extérieure difficile à incorporer. »

En savoir plus sur Michel LEGOUNI
Psychanalyse, Consultant, Formateur
Intervenant en Analyse des Pratiques, Supervision et Régulation d’équipe

essais cliniques

Acheter
Essais Cliniques
de Michel LEGOUINI

Formation: Gérer les situations difficiles et prévenir les conflits

La formation vise à rétablir ou à garantir un climat constructif.

Après avoir identifié les situations interpersonnelles complexes susceptibles de d’engendrer conflit et/ou agressivité, la formation permet d’acquérir une méthode pratique pour analyser, traiter et prévenir les conflits, en décodant ses propres réactions et celles d’autrui.

  • :
    • Identifier et analyser les situations interpersonnelles complexes susceptibles de d'engendrer conflit et/ou agressivité

    Comprendre les situations d'agressivité

    Identifier les différents stades: violence verbale, violence physique, conflit

    Cerner les différences de perception, d'objectifs, de valeurs, de besoins.

    • Comprendre et savoir identifier les mécanismes du conflit

    Les origines d'un conflit: individus, contexte, historique

    • Décoder ses propres réactions; adapter sa communication interpersonnelle, sa posture, sa gestuelle

    Faire un auto-diagnostic de son comportement et de ses réactions de défense instinctives

    Comprendre la place de l’agressivité dans les réactions de défense

    Évaluer son comportement

    Vivre et positiver les conflits difficiles à résoudre

     

    • Acquérir des outils comportementaux pour mettre en œuvre des actions préventives

    Réagir et s'affirmer face à un individu hostile

    Apprendre à séquencer une relation dès l'amorce du conflit

    Savoir réagir à bon escient en face à face

    Connaitre et mettre en œuvre différentes techniques d'analyse des conflits

    • Développer sa capacité d'écoute, sa compréhension des différentes cultures présentes dans le monde de la santé

    Comprendre les facteurs conduisant à des réactions d'agressivité:

    • l'équipe et l'organisation du travail
    • les patients et leurs familles

    Analyser les différentes situations de soins

    Connaitre les fondamentaux induits par

    • les pathologies et handicaps
    • les croyances et les représentations.
  • :
    • Études de cas en sous-groupes
    • Exercices de discussion : groupes, débats, à partir des expériences des participants
    • Questions/réponses:
    • Jeux de rôle et simulations
    • Utilisation de fiches: fiches de situations, définitions d’indicateurs, etc.
    • Plan d’action personnalisé sous forme de cahier de bord
    • Cas pratiques et mises en situation
  • :

    Annick Martin - Consultante Formatrice

    • Experte dans le domaine sanitaire et médico-social
    • Plus de 20 années d'expérience de direction
  • : 3 jours (21 heures)
  • : Au sein de votre établissement sur toute la France
  • : 5 à 10 partcipants
  • :

    Sur devis

  • Cadres en Mission
  • 144 Rue Paul Bellamy - CS 12417
  • Nantes
  • 44024 Cedex 1
  • : cadres-en-mission@analysedespratiques.com
  • : 06 62 78 25 67

Formation à la Prévention et la Gestion de l’Agressivité en Institution

Le personnel éducatif et bien souvent démuni devant l’agressivité verbale ou physique des usagers ou résidents. Cette formation permet de mobiliser la confiance, d’anticiper les événements, de s’enrichir de nombreux outils d’intervention et de mieux communiquer.
  • : Intra-Etablissement
  • : Travailleurs sociaux...
  • :
    • Comprendre les mécanismes en jeu dans les conduites agressives.
    • Ajuster ses réponses et ses attitudes dans les situations de violence et d’agressivité.
    • Gérer les différences de points de vue et contrôler des situations difficiles.
    • Mieux gérer ses émotions et s’affirmer dans le respect d’autrui.
    • Accompagner vers la coopération et les solutions constructives.
    • S’ouvrir à la prise en compte des ééménts systémiques en jeu (famille, institutions...)
  • :

    1. Éléments conceptuels : agressivité, violence…

    2. Disposer de modèles permettant de comprendre le fonctionnement humain

    •  Comprendre le rôle et les interactions des valeurs, croyances, processus de pensée, états émotionnels….
    • Mieux cerner les signes avant coureur des conduites agressives
    • Disposer de repère sur le chemin allant de la dépendance à l’autonomie puis à l’interdépendance.

     3. Savoir mieux gérer ses émotions et trouver la bonne distance

    •  Mesurer l’incidence des différents états émotionnels sur la perception
    • Prendre en compte les différents besoins et valeurs et de leur frustration
    • Disposer de processus et d’outils de gestion émotionnelle
    • Acquérir de nouvelles capacités à gérer ses états internes et a mobiliser ses ressources
    • Prende le recul nécessaire pour analyser et comprendre
    • Savoir à s’affirmer dans le respect d’autrui
    • mettre l’expression des sentiments et des besoins

    4. Mieux comprendre la relation à l’autre, sa nature et ses enjeux dans les situations conflictuelles

    • Les divergences de points de vue
    • Le rôle de la perception
    • Les jeux et enjeux relationnels
    • Les jeux psychologiques et la reconnaissance mutuelle
    • La prise en comptes des éléments systémiques: institution, équipe, familles….
    • De l’intention positive au comportement ajusté
    • Les principes de base en communication

    5. Les réponses individuelles et collectives: Accompagner la relation dans les situations difficiles

    • Adapter ses réponses en fonction du moment : avant, pendant, après
    • Anticiper les conduites agressives : observation, connaissance de soi et de l’autre, comportements…
    • Calibrer et utiliser la communication verbale et non verbale
    • Savoir comment établir une relation de qualité : Le rapport et la relation
    • Utiliser la gestion de l’espace dans la relation : proxémie
    • Comprendre les effets de synchronisation et de la re-formulation
    • Prendre en compte les asymétrie relationnelles
    • Tester les applications de la « position basse »
    • Disposer d’une communication pacifiante : l’expression des besoins, des sentiments et des demandes
    • Savoir guider vers de nouvelles options et des solutions constructives et éthiques
    • Apprendre à utiliser la méta communication
    • Intervenir dans les situations d’opposition
    • Découvrir comment faire de la médiation de conflits et accompagner les divergences de représentations
    • Mesurer l’incidence des les signes de reconnaissance et de la valorisation des rôles

    6. Les réponses institutionnelles:

    • Des causes à la prévention
    • La définition des fonctions et des rôles
    • L’intégration du cadre et des règles institutionnels
    • la triangulation de la relation : cadre, projet de l’usager, tiers….
    • La gestion du temps de l’espace et des flux
  • :
    • Apports théoriques
    • Apports techniques
    • Mises en situations
    • Partage de ressources
    • Support de formation
  • :

    Professionnel d'expérience du secteur

  • : 4 à 5 journées
  • : 14 Stagiaires
  • :

    Sur Devis

  • Cadres en Mission
  • 144 Rue Paul Bellamy
  • Nantes
  • 44000
  • : cadres-en-mission@analysedespratiques.com
  • : 06 62 78 25 67

Formation : Prévention et Gestion des situations de violence physique et psychique

La formation vise à permettre au professionnel d’être en mesure d’adapter son comportement au regard de l’intensité de l’agression qu’il en soit le témoin ou qu’il soit lui-même agressé. Il va y apprendre à mieux identifier les risques et à les communiquer à ses collègues. Il y développera une capacité à mieux jauger de l’intensité de l’agression, sur une échelle allant de « la simple tension relationnelle » jusqu’à la violence physique.
  • : Intra-Etablissement
  • : Personnel des secteurs sociaux et médico-sociaux
  • :
    • Mieux appréhender et gérer l’agressivité physique.
    • Conserver son calme et son contrôle dans les situations de crise.
    • Maitriser et accompagner l’agressivité physique.
    • Savoir réguler en équipe des manifestations les situations de violence.
    • Restaurer la confiance en ses ressources personnelles et professionnelles.
  • :

    1- Appréhender et gérer l’agressivité physique :

    Définitions :

    • Définition de la violence : par rapport à l’agressivité, elle exprime la brutalité et se réfère aux règles. Elle ne vise pas à la seule protection du sujet mais à la destruction de l’objet.

    Les facteurs favorisant l’agressivité :

    • Sur le plan physique par :
      •  L’insatisfaction des besoins de base.
    • Sur le plan psychologique par :
      • La violation de l’intimité
      • La privation de sa liberté d’agir
      • La déresponsabilisation face à ses rôles sociaux…

    Contenir les situations de peur face à l’agressivité

    • Le sentiment de peur face à l’agressivité

    Se positionner face à la violence du patient souffrant de maladie psychique

    2 - Calme et contrôle dans les situations de crise

    • Les réactions des professionnels face aux agressions
      • Questionner ses représentations sur la violence, la sienne.
      • Comprendre et analyser ses réactions.
      • La place des émotions.
      • Partir de cas issus de la pratique des professionnels, pour déceler les principes déclencheurs d’agressivité.
    • Échelle des réactions
    • Stratégies d’intervention
      • Communication verbale et non verbale

    3 - Maitriser et accompagner l’agressivité physique

    • Développer des réponses et des attitudes individuelles et/ou groupales (désamorçage, communication, gestuelle…)
    • Communication verbale et non verbale
    • Gestion du stress dans les projections et positionnements futurs
    • Les ressources psycho-corporelles

    4 - Réguler en équipe les manifestations et les situations de violence

    • Vécues, prendre du recul sur les situations vécues, pouvoir déposer sa souffrance psychique afin d’objectiver dans le groupe une situation trop subjective.
    • Soins et agressivité, quelle alliance ?

    5 - Restaurer la confiance en ses ressources personnelles et professionnelles       

    • Se libérer de l’emprise psychique et émotionnelle de l’agression
    • Contrôler et maitriser ses réactions
      • prise de conscience de ses ressources corporelles
    • Développer son intuition pour acquérir une meilleure confiance en soi
  • :

    Apports théoriques et techniques

    • Démonstrations
    • Mise en situation :

    A l'issue de reconstitution d’une scène d’agressivité (forme de psychodrame), ou après avoir utilisé des moyens de contentions physiques, les professionnels se retrouvent pour parler de ce qu'ils ont vécu. Cette période d'analyse permet de formuler les émois et le ressentis aussi bien physiques que psychiques. Cela permet en général de retrouver des repères. Permettre également une possible verbalisation des traumatismes nés de la rencontre avec la violence, à partir d’une pratique dans laquelle « mises en situation» et verbalisations alternent. Initiation aux techniques de self défense / judo / jujitsu (être capable d’appliquer des techniques d’immobilisation et de contention).

    • Partage d’expériences et de ressources
    • Evaluation de fin de formation et évaluation des acquis de la formation
    • Support de cours écrit remis aux stagiaires
  • :

    Dominique SEJALON

    Formateur et Psychothérapeute

    •  Diplôme Universitaire Clinique du Travail Éducatif et Social -Université Aix Marseille
    • Psychanalyste Agréé par l’Institut Français de Psychanalyse Appliquée
    • Encadrement d’Athlète préparant les championnats Nationaux et Internationaux en Boxe Anglaise (1992/94)
    • Préparation Mentale de Sportives de niveau national et international en Gymnastique Rythmique et Natation (2010/2011) (Titulaire d’un Brevet d’Etat d’éducateur Sportif op. Ju /Jujitsu, d’un Brevet d’Etat d’éducateur Sportif op. Activité Physique Pour tous et de Diplômes fédéraux de Boxe Anglaise)
  • : 2 Journées consécutives
  • : 14 Stagiaires
  • :

    Sur Devis

  • Cadres en Mission
  • 144 Rue Paul Bellamy
  • Nantes
  • 44000
  • : cadres-en-mission@analysedespratiques.com
  • : 0662782567

Formation Repérer et aider les victimes de violences conjugales – Paris

La violence conjugale est un phénomène qui touche une femme sur 10 en France. Pourtant, il n’est pas toujours aisé de repérer les victimes et de les aider. Cette formation donne une méthodologie concrète de repérage, d’écoute et d’information pour pouvoir accompagner avec humanité et efficacité les personnes victimes.

  • : Inter-Etablissements
  • :
    • Paris
    • Jeudi 11 et vendredi 12 mai 2017 à Paris
    • Jeudi 9 et vendredi 10 novembre 2017 à Paris
  • : Toute personne, bénévole ou professionnelle, en relation directe avec du public
  • :
    • Savoir repérer les victimes de violences conjugales,
    • Savoir les écouter et leur apporter du soutien en comprenant le processus de ce type de violence,
    • Savoir informer les victimes sur leurs droits et les orienter dans leurs démarches,
    • Ajuster son positionnement professionnel.
  • :

    Comprendre le phénomène de la violence conjugale

    • Données chiffrées
    • Définition et processus de la violence conjugale
    • Éléments de psychologie de l'auteur et de la victime de violences

    Apprendre à repérer et à écouter une victime de violence conjugale

    • Les besoins des victimes
    • Méthodologie de l'écoute et du questionnement
    • Freins à l'écoute et mécanismes de défense chez les professionnels

    Informer les victimes sur leurs droits

    • La procédure pénale : main courante et plainte jusqu'au procès
    • La procédure civile : l'ordonnance de protection
    • Les changements avec la loi du 4 août 2014

    Ajuster son positionnement professionnel

    • Les obligations des professionnels : le secret professionnel et ses limites
    • Apprendre à travailler en réseau
    • Faire face aux situations difficiles
  • :
    • Informations théoriques étayées par de l'analyse de la pratique, des exercices pratiques et des jeux de rôle
    • Support pédagogique écrit remis aux participants

    1 exemplaire du livre "Violence conjugale : écouter et aider" remis à chaque participant

  • :
    Anaïs EUVERTE est formatrice en droit et en relations humaines.

    Après plusieurs années d'expérience en tant que juriste et formatrice dans une association spécialisée dans l'accompagnement des femmes victimes de violences conjugales, elle a créé La Plumeuverte, un organisme de formation spécialement conçu pour les professionnels du secteur social et médico-social.

    Elle est l'auteur d'un livre à destination des professionnels : "Violence conjugale : écouter et aider".

  • : 2 jours (13 heures)
  • : 12 personnes
  • :

    - 280 euros pour les particuliers - 480 euros pour les personnes morales (associations, institutions, entreprises)

  • SAS La Plumeuverte
  • 54 rue de la Madeleine
  • Château-Thierry
  • 02 400
  • : app-contact(at)laplumeuverte.eu
  • : 06 74 52 25 55

Formation Prévenir et gérer la violence du public – Paris – 2 Jours

L’agressivité et les passages à l’acte violents des publics accueillis sont des moments difficiles et épuisants pour les professionnels. Il est possible d’entendre ces comportements comme des langages, de les analyser et d’apprendre à les prévenir et à les gérer.

  • : Inter-Etablissements
  • :
    • Jeudi 30 novembre et vendredi 1er décembre 2017
  • : Toute personne, bénévole ou professionnelle, en relation directe avec du public
  • :
    • Comprendre les causes de la violence,
    • Savoir agir et réagir face à l'agressivité et à la violence,
    • Prévenir les situations de violence en prenant du recul sur sa pratique.
  • :

    Repérer les origines de la violence

    • Identifier les différentes origines de la violence
    • Entendre la violence comme un langage

    Gérer les situations de violence

    • Réagir en situation de crise
    • Comprendre les conséquences d'un acte de violence
    • Se positionner en tant que professionnel et se référer à la loi

    Prévenir la violence : désamorcer l'agressivité

    • Repérer les déclencheurs de la violence
    • Développer son savoir-être relationnel par la communication
  • :
    • Informations théoriques étayées par de l'analyse de la pratique et des exercices pratiques.
    • Les apports théoriques sont issus de la Méthode ESPERE® de Jacques Salomé, de la Communication Non Violente et de l'analyse transactionnelle
  • :

    Anaïs EUVERTE est formatrice en droit et en relations humaines.

    Elle a étudié le droit et la criminologie et a travaillé pendant plusieurs années en milieu carcéral.

    Après plusieurs années d'expérience en tant que juriste et formatrice dans une association spécialisée dans l'accompagnement des femmes victimes de violences conjugales, elle a créé La Plumeuverte, un organisme de formation spécialement conçu pour les professionnels du secteur social et médico-social.

  • : 2 jours (13 heures)
  • : 12 personnes
  • :

    280 euros pour les particuliers 480 euros pour les professionnels (prise en charge employeur ou fons de formation)

  • SAS La Plumeuverte
  • 54 rue de la Madeleine
  • Château-Thierry
  • 02 400
  • : app-contact(at)laplumeuverte.eu
  • : 06 74 52 25 55

L’analyse des pratiques professionnelles dans les EHPAD

L’analyse des pratiques c’est quoi ?

Le groupe d’analyse de la pratique professionnelle peut se mettre en place en intra mais également en inter. Ce temps d’échange permet à l’équipe de mettre à jour les pratiques professionnelles nécessitant une relecture collective à travers l’analyse de situations vécues.

Objectifs de la mise en place de l’analyse de la pratique

  • Proposer un espace d’accueil et de mise en mots du vécu professionnel en lien à la relation et à ses difficultés.
  • Écouter et accueillir les impacts émotionnels tout en accompagnant la mise en état ressource.
  • Mettre à jour les dynamiques et les enjeux sous-jacents aux problématiques présentes dans la relation d’accompagnement.
  • Permettre une prise de recul et de réflexion quant à ses propres modes de fonctionnement et à ses interventions éducatives.
  • Proposer de nouveaux outils d’analyse et différents modèles de compréhension des symptômes offrant ainsi une plus grande adaptation des réponses.
  • Permettre l’émergence d’hypothèses.

Cette pratique est régulièrement mise en place dans le cadre de la formation dans le secteur du handicap notamment. Il est aujourd’hui fort peu développé à tort dans le secteur de la gérontologie.

En effet, au vu de la complexité des situations, des relations très souvent difficiles avec les familles, l’analyse de la pratique professionnelle permet aux équipes de regarder autrement les situations dites cliniques, et d’être moins en souffrance face à l’agressivité fréquente des résidants et/ou de leur famille.

L’analyse des pratiques professionnelle permet de consolider l’identité professionnelle d’une équipe et donner du sens au travail : prendre en compte l’écart entre l’idéal professionnel et la réalité des pratiques.

Un outil de formation à développer dans les EHPAD

L’analyse des pratiques professionnelles au sein d’un EHPAD permet bien évidemment d’adopter une posture professionnelle, trouver la bonne distance relationnelle avec l’usager.

En effet les situations vécues sont sources de conflit important. Prenons l’exemple d’un refus de toilette. Ce refus va engendrer certainement :

  • De l’agressivité ou une forme de maltraitance de la part du soignant,
  • Une interrogation voire une réprimande de la part de la hiérarchie,
  • Une plainte orale ou écrite de la part de la famille,

Cette situation va probablement générer :

  • de l’incompréhension,
  • du stress,
  • de la non bientraitance,
  • de la colère.

Se poser et aider le ou les professionnels à comprendre ce que se joue dans la relation soignant-soigné, et dans la posture du refus de la personne âgée apportera de la sérénité. Tout d’abord l’écoute apportée par le groupe apportera une bienveillance engagée et permettra au professionnel de se sentir compris. Ensuite l’éclairage qui sera apporté par l’ensemble des professionnels et de l’animateur donnera un éclairage nouveau à l’ensemble du groupe.

Les personnes âgées vivant en EHPAD, rencontrent de réelles difficultés de compréhension et les professionnels quant à eux se sentent pris entre deux feux, voire maltraités entre les obligations faites par les directions, les demandes des familles et les refus des résidants.

A nouveau accorder un temps régulier où la parole est libérée c’est donner de la considération à une équipe qui en a besoin. Donner ce temps régulier c’est également, éviter le burn-out d’une équipe qui peut se sentir épuisée.

Il est temps aujourd’hui que les EHPAD mettent en place les groupes d’analyse de la professionnelle afin d’aider les équipes et in-fine les résidants à mieux vivre.

Un article de Belinda INFRAY – adimpletionum@gmail.com

Coordonnées

A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
Adresse principale :
Parc Richelieu - Entrée 7
F-33800 Bordeaux, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: