Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice…
Mireille Allee

L’Analyse des pratiques Professionnelle vue par Mireille ALLEE

Professionnelle de l’Analyse des pratiques

Mireille Allée, vous intervenez depuis plusieurs années dans le domaine de l’Analyse des pratiques professionnelles notamment en Bretagne et Pays de Loire, pouvez vous nous dire :

Qu’elle sont pour vous les finalités et l’utilité de l’Analyse des pratiques professionnelles ?

L’APP a pour finalité d’obtenir un mieux être au travail, de mettre encore plus de sens, de professionnalisme sur ce que l’on fait, dans l’intérêt des personnes accueillies. Certaines pratiques, tellement familières tant elles sont inscrites dans les habitudes ne sont plus interrogées et gagneraient pourtant à sortir de l’implicite pour être mises en mots, regardées avec bienveillance. L’APP est donc un espace de parole et d’aide et pour engager une réflexion collective. Elle revêt 3 dimensions: régulative, affective et formative.

Les finalités en sont donc de :

  • Pouvoir se distancer d’une situation vécue
  • Trouver un soutien et une reconnaissance de sa spécificité professionnelle
  • Questionner et remettre en question ses modes de relation, ses choix
  • Partager et éventuellement recadrer ses représentations
  • Confronter ses façons de faire et envisager d’expérimenter des conduites nouvelles mieux adaptées.

Quels sont pour vous les établissements, les services ou les équipes qui en ont le plus besoins et pourquoi ?

Les services qui en ont le plus besoin sont les services qui accompagnent des personnes souffrant d’un handicap (de toute nature), de problématiques psychiatriques, physiques et/ou psychologiques. L’APP est d’autant plus important dans ces secteurs où l’aide à la personne n’est pas dissociable de la relation elle même, où chaque professionnel doit être engagé dans son métier et en même temps l’engagement nécessite une mise à distance.

L’APP est très intéressant également pour les chefs de service et cadres concernés par le management de collaborateurs et qui sont souvent dans une position de solitude.


Quelles sont les conditions qui doivent être réunies pour la mise en place de sessions d’analyse des pratiques professionnelles et pourquoi ?

Des conditions de clarté, d’engagement et d’une régularité sur des temps pas trop espacés et l’extériorité de l’intervenant.

Il est essentiel que le cadre soit clairement posé avec les responsables commanditaires de cette action et avec les participants afin de s’entendre sur ce qu’est l’APP et ce qu’elle n’est pas, ses règles, ses objectifs dans une institution précise, et afin de connaître à minima le projet, le fonctionnement de la structure et les rôles de chacun. Il est également à préciser que les participants à l’APP s’engagent à participer à l’exposition de situations professionnelles qu’ils souhaitent analyser.


Quelle(s) approche(s), méthodologie(s), outil(s) utilisez vous principalement en Analyse de la pratique et quels sont leurs atouts ?

Tout d’abord une méthodologie selon un cycle: un pré contact, une prise de contact, un plein contact et une clôture. Cela permet de s’apprivoiser, de créer un cadre sécurisant et de confiance nécessaire au dévoilement et à la mise en mots et favorise l’assimilation ou ancrage.

Des temps avec tout le groupe, parfois des temps en petits groupes et partage ensuite, des temps individuels et partage ensuite.

Également, une posture d’implication Gestaltiste par le fait d’exprimer ce que j’observe, je ressens, cela facilite l’échange et le débat. Une posture de coach qui questionne non pour évaluer ou juger mais pour comprendre. Ces deux postures permettent des prises de conscience et de cheminer chacun et au sein du groupe.

Des outils parfois et si les participants sont d’accord: Photolangage facilitant l’expression des représentations, positions dans l’espace afin de rendre encore plus visibles les impacts.

En fin d’un cycle avec une structure au regard du contrat, je pratique une évaluation écrite et courte dont je fais une synthèse pour transmission au chef de service et/ou au directeur. Ainsi, les responsables ont un retour non sur le contenu mais sur l’intérêt et l’assimilation que les professionnels en ont faite de ces séquences d’APP.


Quelles sont les erreurs majeures à ne pas commettre lors de la mise en place d’un projet depuis son initialisation à sa réalisation ?


Se lancer trop vite dans des séquences d’APP avec les participants sans avoir pris le temps:

  • De rencontrer les responsables afin de se connaître mutuellement, d’échanger sur leurs attentes, leurs représentations de l’APP, la connaissance de leur structure et sur le cadre.
  • De poser un cadre sécurisant et clair avec les participants avant même d’exposer des situations.

Des outils parfois et si les participants sont d’accord: Photolangage® facilitant l’expression des représentations, positions dans l’espace afin de rendre encore plus Puis, si l’intervenant éprouve le besoin en cours de contrat de clarifier la fonction de l’APP dans la structure ou de mieux connaître le fonctionnement ou des rôles, il est important qu’il puisse prendre un RDV avec les responsables, cela potentialise les séquences d’APP.


Quelles sont pour vous les compétences indispensables à un intervenants en APP et pourquoi ?

Tout d’abord des compétences en termes de savoir faire comportemental: une qualité d’écoute, d’accueil inconditionnel, d’implication, d’animation d’un groupe, d’adaptation aux changements rapides, aux émotions qui peuvent se présenter. Une attitude éthique irréprochable de respect des personnes présentes dans les séances et de chacun dans la structure, un respect de la confidentialité.

  • Des compétences en termes de savoir faire technique et méthodologique: poser un cadre, mobiliser des éclairages théoriques ou méthodologiques à bon escient.
  • Des compétences en termes de savoirs: une ouverture à des lectures théoriques diverses.

Important: intervenant supervisé.


Que retirez vous en qualité d’intervenant, de l’animation de séquences d’APP ?

  • Des rencontres humaines qui m’enrichissent et me touchent, une remise en question personnelle
  • Une prise de conscience de la complexité présente et des enjeux dans une structure où équipe pluridisciplinaire et cela est stimulant.
  • Une envie d’avancer avec une équipe donnée lorsque la confiance et la sécurité sont installées.
  • Une joie lorsque je vois une équipe se soutenir, mieux se connaître, se parler davantage, s’écouter avec respect, être créative, repartir “rechargée”……
  • Un échange: où l’on donne et l’on reçoit.

Interview de Mireille Allée Gestalt thérapeute, Coach certifiée,

Formatrice Intervenante en Analyse des pratiques professionnelles
Adresse : 356bis Route de Saint Joseph 44300 NANTES
Mobile : 06 81 7128 64
Email : allee.mireille@gmail.com Site Internet : www.mireilleallee.com

L’équipe d’Analysedespratiques.com

Mots-clefs : , , , , , ,

Coordonnées

A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
Adresse principale :
5 allée de Mouettes
F-33500 Libourne, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: