Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Près de 300 Professionnels au service des Equipes



Recherchez dans les articles

Méthodologie et Analyse de la Pratique

Interview d’un Intervenant Ex-Directeur

Vous avez été directeur d’établissement social et vous êtes spécialiste des groupes d’analyse de la pratique et de supervision, selon vous, quelles problématiques majeures que rencontrent les Directeurs lorsqu’ils souhaitent mettre en place des séances d’Analyse des pratiques ?

  • La grande difficulté, aussi curieux que cela puisse paraître, est de décider – en tant que responsable – si l’on va donner aux équipes ce qu’elles demandent ou si l’on va construire une intervention correspondant réellement aux besoins des professionnels. Les stéréotypes ont la peau dure ; par ailleurs, les salariés ont souvent le souhait d’être un peu cocoonés et ce n’est pas nécessairement le principal objectif de ce type de groupes, qui doivent rester centrés sur l’usager.

Vous êtes aussi, je crois évaluateur externe expert ; à quelles évolutions actuelles relative à l’Analyse des pratiques dans les établissements (textes, obligations, économie, contexte….) doivent faire face les Directeurs ?

En principe tous les directeurs d’ESMS le savent, les lois de 2002-2, puis le décret de mise en œuvre des évaluations interne/ externe et enfin les Recommandations de Bonne Pratiques Professionnelles portent résolument l’accent sur la prévention de la maltraitance et la prévention des risques psychosociaux par le biais de tels groupes.

Quelles sont les principales étapes méthodologiques qu’un Directeur doit suivre pour la mise en place de séance, choix de l’intervenant… ?

Il lui faut définir un projet :

  1. Définir les besoins : ceux des usagers, de l’institution et ceux des salariés et trouver une solution gagnant/gagnant, sans compromis ;
  2. En connexion avec le point précédent définir qui participe (personnel éducatif, chef de service, psychologue, maitresse de maison, personnel paramédical, etc.)
  3. Préciser si la participation est obligatoire, conseillée ou libre
  4. Trouver un intervenant ayant de l’expérience, comprenant et acceptant le projet ;
  5. Introduire le groupe en précisant le contrat, les objectifs et les modalités d’évaluation ;
  6. Évaluer et réajuster l’intervention dans les temps prévus.

En quoi et comment un intervenant en Analyse des pratiques peut-il accompagner un Directeur dans cette méthodologie ?

Engager la discussion en amont permettra plus aisément l’affiliation et une appropriation du projet par l’intervenant. En outre la faisabilité du projet, les options stratégiques dans certains cas et l’expérience de l’intervenant peuvent amener des éclairages sur les modalités et aussi des modifications du projet. L’élaboration du projet gagnera à être interactive et co-construite.

APP, groupes d’analyse de la pratique, Problèmatiques, supervision

Coordonnées


A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
5 allée de Mouettes - F-33500 Libourne, France
Tel:+33(0)6 62 78 25 67
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: