Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Plus de 200 Professionnels au service des Equipes
Retour aux ≠ approchesCette approche vous est proposée par un(e) voire plusieurs intervenant.e.s du Portail de L'Analyse des Pratiques.

Counseling & Analyse des Pratiques Professionnelles

counseling app

Il s’agit :

  • d’accompagner des professionnels à réfléchir en groupe sur leur pratique dans une approche qui intègre la dimension psychosociale et clinique.  
  • de développer une posture compréhensive qui tienne compte de la complexité de la personne et de son environnement.
  • de permettre à l’intelligence collective de se mobiliser au service d’un participant.

Avec pour objectifs :

  • Permettre aux professionnels, au groupe de professionnels de développer  une démarche réflexive sur leurs pratiques professionnelles.  
  • Encourager le groupe à  développer des compétences d’écoute, de questionnement et d’analyse.
  • Consolider, renforcer l’identité professionnelle et l’estime de soi des participants.

FONDEMENTS ET PRINCIPAUX CONCEPTS

Ces Analyses de Pratiques  Professionnelles sont à la fois centrées  sur la personne qui évoque sa problématique (narrateur.trice) et sur le groupe qui accompagne et résonne. Cette approche  cherche à favoriser chez le.a narrateur.trice une élaboration sur le rapport singulier qu’il entretient avec la situation problématique. Elle prend en compte les dimensions personnelles dans leurs   interactions  avec les enjeux institutionnels.

Cette approche s’enracine dans le courant du counseling humaniste centré sur la personne[1]. En effet, le groupe cherche à aider le.a narrateur. trice à comprendre une situation professionnelle qui lui pose problème, à envisager de nouvelles pistes de compréhension et des solutions.

 Par ailleurs l’approche se caractérise par une co-animation des séances et une posture de non expertise des animateurs.

Enfin, nos repères théoriques sont intégratifs : Psychologie du Soi et Intersubjectivité  [2], Psychosociologie [3] , Psychodynamique du travail [4], Approche Systémique. Ce sont des appuis pour éclairer la compréhension des situations travaillées auprès des participants.

MISE EN ŒUVRE AU SEIN D’UN GROUPE DE PROFESSIONNELS

  1. Une approche centrée sur la personne :

 Il s’agit d’aider les participants à prendre du recul pour tenter de  dégager les différents éléments agissants dans une situation professionnelle toujours complexe et ainsi de mieux comprendre :

  • Ce qui relève de la personne propre : ses perceptions, ses représentations, la compréhension de ses rôles et fonctions, de sa place dans l’institution, ses enjeux, ses motivations, son style d’intervention et de résolutions de problèmes, les résonances avec son histoire personnelle.
  • Ce qui relève de son environnement : la distribution des rôles, la fonction institutionnelle, les rapports hiérarchiques, les missions et objectifs implicites et explicites.
  • Ce qui relève de ses relations aux « bénéficiaires » et aux difficultés qu’ils posent.
  • Ce qui relève de l’articulation entre la personne (le professionnel) et son environnement de travail.
  1. Une situation prise dans sa globalité :

 En effet, elle met en jeu diverses dimensions de la pratique professionnelle : l’organisation du travail, le fonctionnement institutionnel, les interactions avec les collègues, les savoirs et savoir- faire de la personne qui vit cette situation, sa propre manière d’être face à la problématique rencontrée etc. La direction que prend le travail par rapport à ces différents champs possibles est décidée par la personne qui expose sa problématique ; elle se dégage au cours du travail d’analyse.

  1. La posture de non expertise des formateurs :

Les intervenants sont garants du cadre et du respect de la parole de chacun  afin de permettre à tous d’élaborer une  réflexion dans un climat de respect et de bienveillance. Attentifs à la régulation du groupe, ils le soutiennent en facilitant l’expression et le questionnement. Ils font si besoin, des apports théoriques  en vue d’éclairer la compréhension du  vécu et/ou de la situation.  Ils privilégient une posture  de non- expertise encourageant un travail de co – construction et le développement d’une intelligence collective. Ils  favorisent la prise de conscience des vécus  individuels dans l’ici et maintenant et la conscientisation des phénomènes de groupe.

EFFETS ET POINTS FORTS DE CETTE APPROCHE

Il s’agit de partir de l’expérience subjective pour réfléchir ensemble (travail sur la co- construction du sens) à propos de cette expérience. Les valeurs sont celles de la psychologie humaniste : le sujet est « expert » pour lui-même, le changement est possible, il y a toujours un degré de liberté.

La co – animation: elle facilite  l’accompagnement du groupe et  sa production ( un formateur centré sur la facilitation de la parole, l’autre centré sur les phénomènes de groupe et leur régulation) ; elle permet la complémentarité des compétences, une attention et un ajustement au plus près des besoins des participants et du groupe.

POINTS DE VIGILANCE

Les séances d’Analyse de Pratiques Professionnelles s’adressent tout particulièrement aux professionnels de l’accompagnement de personnes en difficulté : travailleurs sociaux, conseillers professionnels, psychologues du secteur médico-social, psychologues de l’orientation et de l’insertion, personnels paramédicaux, personnels d’éducation, bénévoles et volontaires d’associations humanitaires, toute personne ayant un rôle d’écoute et d’accompagnement de personnes et de groupes.

Un travail en groupe de 10 à 12 participants volontaires.

 L ‘Analyse de la demande est un préalable à toute intervention.

La co-animation est un gage de qualité.

ORIGINE DE L’APPROCHE

Le counseling , courant important aux USA et dans les pays anglo-saxons s’est développé en France à partir des années 30.

Il cherche à «  aider les personnes à résoudre les problèmes et à faire face aux difficultés de la vie, ou en d’autres termes, aider les gens à changer »( Heppner , 1978) . Il s’est dévelopé dans des secteurs où le besoin d’aide est important comme les situations post traumatiques, les malades du sida, les réfugiés, les relations conjugales, le champ de l’orientation et de l’insertion professionnelle.

Trois caractéristiques essentielles du counseling :

  • Il se centre sur des personnes «  normales » (par opposition aux fonctionnements et comportements des « individus  perturbés »)
  • Il se focalise et met en valeur les ressources et les potentiels de la personne.
  • Il prend en compte l’interaction entre la personne et son contexte, son indissociable contexte.

Un texte de :

Liliane MURATET , Psychologue, formatrice, superviseure et présidente de TRAVERSES FORMATION. traverses14@gmail.com | 06 75 27 35 29.


[1] ( C. Rogers,  C. Tourette Turgis, C.  Lecomte, R. Savard
[2] Kohut
[3] C. Blanchard – Laville , F.Giust-Desprairies
[4] C . Dejours

Analyse des pratiques, Counseling

Coordonnées


A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
5 allée de Mouettes - F-33500 Libourne, France
Tel:+33(0)6 62 78 25 67
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: