Skip to main content
Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Plus de 460 Professionnels au service des Equipes

Recherchez dans les articles

GAPP : Entre théories et réalités professionnelles

GAPP Théories posture

Mettre en place un Groupes en analyse des pratiques professionnelles; GAPP,  être en quête du bon intervenant n’est pas toujours simple pour un chef d’établissement. Choisir le bon profil professionnel, choisir l’approche la mieux adaptée à son équipe, ou revendiquer des postures qui soutiennent le projet d’établissement ?, ou combiner le tout à la fois ?

Et pour les intervenants, les mêmes questions :  comment se présenter ? quels arguments pour parler de son travail ? avec qui puis-je délibérer ?

C’est l’éternelle quête de sens, dans la façon de conduire les GAPP ! Qui décide de quoi ? quelles réponses doivent ils apporter aux équipes ? La lignée traditionnelle n’est-elle pas en train de bouger, dû à l’évolution du travail social ? Alors quelles postures tenir pour l’intervenant, pour demeurer pair parmi les pères !

Tout d’abord, merci à ce portail qui se présente comme un espace ressources très aidant ; Autant d’articles et d’éclairages sur les approches, les méthodologies, les expériences. Merci à nous tous de cette collaboration. Nous sommes nombreux à nous interroger, peut-être parfois à nous égarer, dans ce labyrinthe de théories, de méthodologies, de justifications.

J’aime m’inspirer et  parcourir les postures décrites par les différents professionnels en fonction de leur parcours, de leur obédience…

Ce que j’en retiens,

Pour soutenir avec justesse une Analyse de la Pratique Professionnelle, certains se spécialisent dans la lignée puriste d’un théoricien reconnu, d’autres préfèrent naviguer dans les richesses de l’éclectisme ou encore certains tentent l’aventure de l’innovation. La question demeure : quelle voie choisir pour soutenir les équipes dans l’incertitude marécageuse qu’est devenu le monde du travail ? Les GAPP s’autorisent ils d’eux-mêmes à évoluer… ?

Eh bien, oui ; pourquoi ne pas opter pour l’hybridation, cette savante alchimie qui marie le meilleur de chaque approche ? Alias :  l’art de l’agilité intellectuelle et de l’intelligence circonstancielle.  Mais au fait, n’est-ce pas ce que nous faisons déjà ?

Les approches ou les théories se concentrent sur une vérité humaine … et,

Quelle est la mienne, suis -je prêt à la partager, quelque soit ma place :  chef de service, intervenant ou participant ? cette authenticité réciproque, c’est aussi un des enjeux de L’APP.

Quelles postures retiendra l’intervenant ? Il y en a tant ! : pour certains, c’est l’inconscient qui règne en maître, pour d’autres, c’est l’exploration de ses propres ressources, et d’autres encore la qualité de la communication, le constructivisme, le co-développement, la sociocratie, et j’en passe ! Autant de focalisations riches et passionnantes.

Être là en GAPP, conduire le groupe, c’est ce que l’on aime ; mais avouons le, n’arrive-t-il pas parfois qu’un sentiment d’imposture nous assaille ? ou a contrario l’incompétence ambiante nous agacerait elle ? On se demande QUI est vraiment à la hauteur de toutes ces théories ? Eh bien, rassurez vous, c’est un débat aussi vieux que la philosophie elle-même !

Carmen LecomteL’improvisation peut être une belle tentation, mais les talents sont parfois lents à se révéler ! Alors oui, on a besoin de repères.

Pour ma part, envie de partager mon sentiment, je crois (tout à fait subjectivement !) que l’essentiel est de donner du sens à nos convictions intellectuelles à la lumière des belles idées qui nous éclairent, pouvoir s’en prévaloir avec authenticité, confronter nos croyances et surtout écouter les autres dans l’aventure de leur vision du monde…

Animer un groupe en Analyse des pratiques, reste toujours difficile et nous n’aurons de cesse de nous en raconter les anecdotes les plus croustillantes. Nous entrons parfois dans la cage aux lions, parfois dans un monastère tibétain et entre les deux, la diversité humaine. Alors, comment conduire le groupe pour tenter l’équilibre entre liberté et contraintes de la parole échangée ?  Si vous avez quelques réponses à partager, n’hésitez pas, vous êtes déjà sur la voie de la sagesse. Alors, en avant, pour la dynamique de groupe en APP !

C’était l’épisode : « entre la cage aux lions et le monastère tibétain, les tribulations de l’Analyse de la Pratique Professionnelle dans l’incertitude du 21ième siècle ».

Carmen Lecomte, Animatrice de Groupes d’échanges et d’analyses des pratiques professionnelles


Crédit photo : Imgur

GAPP, Dynamique d’équipe, Régulation d’équipe, Co-développement, Compétences collectives