Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Plus de 200 Professionnels au service des Equipes
Retour aux ≠ approchesCette approche vous est proposée par un(e) voire plusieurs intervenant.e.s du Portail de L'Analyse des Pratiques.

Modèle Neuro Affectif Relationnel & Analyse des Pratiques

NARM

Dans cet article nous présentons le Modèle Neuro Affectif Relationnel et la façon dont il enrichit les repères de compréhension des situations relationnelles et permet d’approfondir l’analyse des pratiques pour les professionnels.

FONDEMENTS ET PRINCIPAUX CONCEPTS DU NARM

Le dispositif thérapeutique du Modèle Relationnel Neuro Affectif (NARM) met l’accent sur le travail dans le moment présent. Il utilise la pleine conscience somatique pour réguler le système nerveux et résoudre les distorsions identitaires tels que les traumatismes, le manque d’estime de soi, la dépression, la honte et le jugement chronique de soi.

Le modèle Neuro-Affectif Relationel a été développé pour le traitement des traumatismes de l’attachement (séparations, négligences, déprivation, désaccordage, abus, violences…). Cette approche répertorie 5 modalités d’adaptions correspondant au développement de différents principes organisateurs au sein des relations d’attachement qui structurent la personnalité :

  1. Le mode de survie Connexion : Déconnexion du moi physique et émotionnel Difficulté à entrer en relation.
  2. Le mode de survie Syntonie : Difficulté à identifier nos besoins. Sentiment que nos besoins ne méritent pas d’être satisfaits.
  3. Le mode Confiance : Sentiment qu’on ne peut compter sur personne d’autre que sur nous. Sentiment qu’il importe de toujours contrôler.
  4. Le mode Autonomie : Sentiment d’être écrasé et sous-pression.
  5. Le mode Amour-Sexualité : Difficulté à mettre des limites et à dire non ouvertement. Difficulté à intégrer amour et sexualité Estime de soi basée sur l’apparence extérieure et la réussite.

Ce modèle ajoute une dimension nouvelle permettant de traiter les traumatismes du développement et les comportements adaptatifs qui en découlent. Il enrichit la pratique clinique des thérapeutes dans la résolution des traumatismes développementaux.          

LA MISE EN ŒUVRE AU SEIN D’UN GROUPE DE PROFESSIONNELS

Dans le cadre de l’analyse des pratiques, il permet pour les professionnels dans le médico-social ayant à charge des sujets en souffrance, un autre éclairage sur les comportements des personnes présentant des symptômes en lien avec des traumatismes.

Les professionnels sont accompagnés à présenter les situations et prise en charge qui leur sont difficiles.  Le psychologue formé au NARM explore la situation en questionnant et sollicitant le groupe à repérer les stratégies de survie des personnes qu’ils accompagnent et les dynamiques contre-transférentielles à l’œuvre dans la situation en question.

La spécificité de cette approche permet une attention particulière à la résonance émotionnelle. Cela permet d’approfondir les analyses tant du côté des pratiques que des personnes qui les présentent afin de mieux circonscrire ce qui est mobilisé du sujet, et des situations. 

EFFETS ET POINTS FORTS DU MODÈLE

L’analyse des pratiques dans le champ du médico-social met à l’épreuve nos cadres de références théoriques, en particulier pour les soignants accompagnants des personnes souffrant de traumatismes, l’intégration du NARM permet de se décaler des approches plus classiques sans pour autant les exclure. Il s’agit d’opérer un travail d’ouverture et de s’autoriser à porter un regard différent sur certains comportements communément nommés « troubles de la personnalité » en « modes adaptatifs de survie ».

En effet, le travail de soin, le travail social et plus généralement la relation d’aide impliquent d’accompagner des personnes dont les parcours de vie sont marqués par des épreuves qui ont des conséquences affectives majeures sur le développement  de leur identité et leurs modes relationnels. Comprendre ce qui est mobilisé pour eux dans la relation permet de prendre du recul et favoriser les échanges professionnels.

Pour l’analyse des pratiques professionnelles, le modèle NARM est mobilisable non seulement comme perspective théorique d’analyse des cas mais comme outil d’animation des groupes et de régulation émotionnelle des professionnels. Par l’ancrage dans le présent et un questionnement sur l’intention profonde des professionnels et leur implication affective autour des situations, nous visons à favoriser la reconnexion à soi et la réflexion au service des situations de travail.

ORIGINE DU MODÈLE

Le Modèle Relationnel Neuro Affectif NARM a été fondé dans les années 2000 par Laurence Heller, psychiatre américain, pour le traitement psychothérapeutique des traumatismes du développement.

OUTILS, MÉTHODES ET/OU APPROCHES COMPLÉMENTAIRES

Le Modèle Relationnel Neuro Affectif (NARM) intègre des éléments des différentes orientations cliniques psychodynamiques telles que la psychologie des relations d’objet, la psychologie du moi, et les développements récents des théories de la relation et de l’attachement. La spécificité du NARM consiste en l’apport d’une grille de compréhension neuro-affective du développement articulant cet héritage de théories psychodynamiques à la psychophysiologie.

L’aspect physiologique se situe au cœur de l’approche clinique en NARM en visant notamment l’achèvement émotionnel dans la lignée d’approches psychocorporelles telles que la Somatic Experiencing.

Le NARM déroule ainsi un modèle original de psychothérapie tenant compte des dimensions à la fois psychoaffectives mais aussi sensorielles et émotionnelles de l’expérience du sujet.

Pour cela, le dispositif thérapeutique situe particulièrement l’observation et l’analyse des processus (psychiques, émotionnels, physiologiques et relationnels) mobilisés dans l’instant présent de la séance, situant ainsi le NARM dans une proximité avec la Gestalt thérapie.

Un texte de :

Véronique Valbin, Psychologue clinicienne, praticienne certifiée NARM | 06 83 35 73 24 | veronique.valbin@sfr.fr
et
Annie Manhan Sy, Psychologue clinicienne, praticienne certifiée NARM | 06 73 39 13 97  | amanhansy@gmail.com

Soignants, soin, Souffrance, Traumastismes, Violence

Coordonnées


A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
5 allée de Mouettes - F-33500 Libourne, France
Tel:+33(0)6 62 78 25 67
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: