Skip to main content
Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Plus de 500 Professionnels au service des Equipes

Recherchez dans les articles

Les groupes d’analyse de pratiques (GAP) dans le cadre du DPC

L’HAS nous explique qu’il s’agit “d’un petit groupe de professionnels qui se réunissent régulièrement pour analyser des situations cliniques rencontrées dans leur pratique.

A partir des problèmes soulevés ou de questions identifiées, les données de littérature scientifique et professionnelle sont prises en compte. Une posture réflexive est alors adoptée, permettant d’établir une liaison entre savoirs et actions afin d’intégrer les savoirs dans la pratique professionnelle.

La “pratique réflexive” amène le professionnel à réfléchir sur sa pratique de manière critique et constructive tout en créant des liens avec les connaissances (scientifiques ou autres) pour analyser l’action pendant quelle se déroule ou après qu’elle se soit déroulée.

Ces réunions à l’occasion desquelles sont présentés et discutés des dossiers de patients sont une pratique courante et ancienne de nombreuses équipes. L’organisation et le contenu de ces réunions sont souvent extrêmement variés et peu formalisés.”

 Téléchargez la Fiche méthode de l’HAS

Pratique réflexive, HAS