Skip to main content
Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Plus de 460 Professionnels au service des Equipes

Mélissa AUBRY-LESIUK - Analyse de pratiques professionnelles - Grand Est

Jarny, France
54800, Jarny, France
Titres - Fonctions
Intervenant en Analyse des Pratiques
Accompagnatrice VAE
Mode(s) d'intervention
En établissement , En visioconférence
Région(s) d'intervention
Autour des villes de:  
Metz Nancy Thionville Reims...
  Présentation

Éducatrice de jeunes enfants, j’interviens en analyse de pratiques professionnelles principalement au sein d’établissements du secteur de la petite enfance, sur la région Grand Est. Forte d’une expérience de plus de 10 ans dans le domaine de la petite enfance, mes interventions me permettent d’être au plus proche des problématiques de terrain que rencontrent les Établissement d’Accueil du Jeune Enfant.

Formée à l’animation de groupes d’analyse de pratiques professionnelles par Blandine Bousquet et Rachel Aubert, mais aussi à la formation professionnelle d’adultes, cela me permet de vous proposer des interventions basées sur un processus d’APP pertinent, et un cadre d’intervention structuré, mais aussi de mettre en place des techniques d’animation et d’accompagnement de qualité.

L’APP : pour quoi ?

L’analyse de pratiques professionnelles, c’est aborder des situations difficiles, rencontrées dans le quotidien professionnel, de prendre de la distance par rapport à celles-ci, de mettre les participants en réflexion sur leurs pratiques professionnelles avec l’aide de leurs pairs, de s’enrichir de leurs perspectives dans le but de faire évoluer les pratiques.

L’analyse de pratiques professionnelles permet aux professionnels accompagnants qui la pratiquent de :

– Prendre du recul sur des situations professionnelles et sur le vécu de ces situations et réfléchir sur ses pratiques.

– Se mettre en questionnement sur ses pratiques professionnelles, dans un souci d’amélioration de la qualité de prise en charge des usagers.

– Apprendre la réflexivité, c’est à dire analyser et réfléchir de manière critique à sa propre pratique professionnelle, afin de mieux la comprendre et l’améliorer.

– Partager avec ses pairs et leur demander de l’aide : chacun va apprendre à mieux aider les autres et de cette manière, développer une cohésion dans le collectif, mais aussi plus de solidarité.

– Faire équipe et renforcer l’esprit d’équipe et de cohésion, en favoriser la communication et la coopération au sein des équipes pluridisciplinaires et en partageant des problématiques communes.

– Renforcer la confiance des familles dans les EAJE, par l’amélioration de la qualité de l’accueil et de l’accompagnement proposé.

– Développer des compétences et de la satisfaction des professionnels, en adaptant les pratiques à l’évolution des connaissances du secteur.

– Prévenir les maltraitances en institution et faire baisser les tensions individuelles et collectives dans la pratique courante du métier.

Intervention

En tant qu’animatrice de groupes d’analyse de pratiques professionnelles, je propose mes interventions en priorité dans le secteur petite enfance et en EAJE, et plus généralement auprès de l’ensemble des structures dont le personnel accompagne du public au quotidien : « les accompagnants ». J’estime que tout professionnel qui accompagne, que ce soit auprès d’enfants, de malades, de personnes en difficultés, de personnes âgées, de personnes porteuses de handicap, etc., doit pouvoir prendre part à des groupes d’analyse de pratiques professionnelles, lui permettant de prendre du recul, réfléchir sur ses pratiques, se remettre en question, faire preuve de réflexivité, partager, demander de l’aide et faire équipe avec ses pairs.

J’accompagne également les professionnels de la petite enfance dans leur parcours de validation des acquis de l’expérience, pour le Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants, auprès de l’IRTS de Lorraine.

Approche(s), Méthodologie...

Utilisation de la méthodologie de Blandine Bousquet et Rachel Aubert, assurant un processus et un cadre d’intervention structurés :

– Le processus :

Il prend sa source des groupes Balint (outil de développement des pratiques relationnelles des médecins dans lequel il est démontré qu’il est plus pertinent de les faire travailler sur des situations réelles qui leur ont posé problème, plutôt que de leur enseigner des notions), et GEASE (Groupes d’Entraînement à l’Analyse de Situations Éducatives qui sont des groupes d’écoute et de parole entre pairs). Ce processus évite tout glissement susceptible de dévier de l’analyse des pratiques professionnelles.

– Le cadre :

Il permet de poser des règles claires à respecter pendant les séances, pour que les GAPP puissent se dérouler correctement et être bénéfiques à chaque participant. Il est axé sur plusieurs points dont : la confidentialité, le respect, la suspension de jugement, l’écoute active, la bienveillance, l’assiduité et la ponctualité.

Formation
  • Formation initiale :

– Diplôme d’État d’Éducatrice de Jeunes Enfants (DEEJE).

– Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP).

  • Formation continue :

– Devenir animateur de groupes d’analyse de pratiques professionnelles

– Formation de Formatrice Professionnelle d’Adultes

– Diverses formations :

Accompagner la parentalité en EAJE

Apprendre à se défendre contre les agressions verbales

Méthode Faber et Mazlish

Elaborer une culture de bienveillance et de bientraitance

Autorité et limites dans l’éducation du jeune enfant

Réaliser des transmissions de qualité auprès des parents

etc.

Eléments administratifs

SIRET : 923 306 849

NDA : en cours.


Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
E-mail

12+deux=