Skip to main content
Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Plus de 460 Professionnels au service des Equipes

Recherchez dans les articles

Une journée d’intervention en Analyse des pratiques au sein d’une crèche

creche ethique

Publier ce témoignage, c’est d’abord évoquer un agréable souvenir d’une intervention en crèche : celui d’un moment intéressant, ou les rencontres et les débats furent utiles, vivants et sympathiques. l’équipe participante, accueillants pluridisciplinaires , a témoigné de la vivacité et de l’opportunité, de ce lieu d’accueil petite enfance et leur famille ; accueil ouvert et laissant déjà le champ libre au langage et à la parole de l’enfant, souvent agit dans ses comportements et ses jeux, et dans la parole des parents. Ce qui, pour ceux et celles qui savent ce que parler veut dire, était loin d’une évidence. Car n’est il pas plus habituel d’engager la conversation en posant des questions, qui, même banales, peuvent s’avérer embarrassantes ?

Les accueillants de la crèche font d’abord état de leur intérêt  mais aussi de leur difficulté à recevoir et à dialoguer avec des parents et l’enfant, sans chercher d’abord à savoir ni à vouloir faire parler d’emblée, ou à répondre à des questions ( même angoissantes) , voire à donner des conseils, ou à diriger. Car, finalement, être disponible pour un accueil à la fois chaleureux et humain, permettant la survenue d’une parole plus libre de la part des parents et de leur enfant à qui il est fait crédit qu’il peut être un sujet (prénommé , c’est la seule demande de l’équipe accueillante ) et un sujet parlant: voilà ce que l’éthique d’une pratique que l’équipe professionnelle met à l’épreuve.

Un dispositif adapté en crèche

Cette journée a amplement illustré  les difficultés de la position subjective et de la ” bonne distance” à tenir et à aménager à l’intérieur de ce lieu ou se passe l’accueil de l’enfant, repensé pour être un dispositif aussi léger et peu institué que possible.

myriam AufrancEn effet, n’est il pas important, de pouvoir faire saisir que la démarche est tout entière appuyée dans sa longue et inventive expérience , novatrice, créative, dans une éthique  engagée dans le social et le collectif, menée dans l’idée première de réussir à “transmettre” . Elle permet  d’accueillir le jeune enfant voire le tout petit, dans un souci de transmission et d’accompagnement personnalisé, sans jamais se situer en position de modèle ou de maîtrise. Cet accueil repensé a su relancer et convoquer la singularité de ce lieu et  l’autonomie de chaque enfant, un mode d’approche, un cadre nouveau au plus près de la réalité quotidienne.

Ce lieu d’accueil s’inscrit dans le champ de la prévention, spécifique, d’enfants et leurs parents, accompagnés dans la garantie d’échanges loin de toute idée de rééducation mais plutôt de guidance.

Myriam Aufranc psychanalyste, intervenante en groupe d’analyse de pratiques


Crédit photo : Image par Gerd Altmann de Pixabay

Ethique, Lieu d'accueil, Accueillants, jeune enfant