Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes…
Plus de 200 Professionnels au service des Equipes
Compétence & Professionnalisme

Vous trouverez dans l'Annuaire des professionnels à même d'accompagner vos équipes. Cliquez sur les fiches qui vous intéressent afin d'accéder à toute l'information sur l'intervenant ainsi que ses coordonnées.

Anne KLEIBER - Intervenante en analyse des pratiques professionnelles / Psychodramatiste- Poitiers

Vérifié
photoanne.jpg
Poitiers, Nouvelle-Aquitaine
108 Rue de la Pierre Levée Poitiers Nouvelle-Aquitaine 86000 FR

Intervenante en analyse des pratiques professionnelles et en supervision individuelle auprès de différentes équipes de travailleurs dans le domaine du social et du médico-social.

Titre - Fonction

Intervenant en Analyse des pratiques
Psychodramatiste
Activité(s) complémentaire(s):
Supervisions Individuelles
Mode d'Intervention :
En Etablissement | En Téléconférence | En Visioconférence | En Cabinet

Présentation

Je suis formée à l’intervention et à l’analyse des pratiques professionnelles ( Master université Nanterre) dans un double cursus avec l’ETSUP ( école supérieure du travail social) en supervision individuelle et analyse des pratiques professionnelles.

En tant que Psychodramatiste, je pratique la régulation de différents groupes à visée thérapeutique depuis 10 ans.

Cette double compétence me permet de proposer des interventions en analyse des pratiques où le jeu de rôle peut être mis ponctuellement au service du récit.  La mise en jeu de situations vécues par les professionnels leur permettra de s’essayer à d’autres places, de questionner la situation sous différents angles.

Les visées du dispositif:

Le dispositif d’APP est un espace de travail pour penser son agir professionnel. L’analyse des pratiques permet à chaque professionnel d’interroger des situations d’accompagnement vécues parfois dans la difficulté, le conflit, l’embarras…Des tensions, des incompréhensions peuvent dès lors entraver la relation d’aide, d’accompagnement, de soin. Il s’agit de démêler ces enjeux pour trouver une distance suffisamment juste dans la relation à l’autre.

De l’individuel et du groupe-Le fait d’exposer une situation vécue permet “un pas de côté” pour commencer à élaborer pour soi et avec le  groupe comme ressource, les difficultés et les enjeux inhérents aux pratiques professionnelles en lien avec le public accompagné. A partir de situations concrètes, il s’agit d’amorcer dans cet espace des pistes de réflexion. Ce n’est ni un lieu de prise de décisions ni de questions-réponses.  Il s’agit de penser ses pratiques, d’en prendre soin,  de développer un savoir analyser afin d’enrichir une personnalité professionnelle.

A qui s’adresse ce dispositif?

A un groupe qui réunit des travailleurs sociaux, médico-sociaux, soignants ou de l’enseignement exerçant des missions similaires ou des missions complémentaires autour d’un projet commun. Ces personnes peuvent faire partie d’une même équipe ou non, travailler ensemble ou de façon isolée.

L’équipe encadrante n’y participe pas. Elle peut cependant avoir son propre espace d’analyse des pratiques professionnelles.

La co-construction du dispositif:

Le groupe peut se constituer en libre adhésion suite à la proposition du responsable de la structure, qui a repéré un besoin et/ou qui a entendu une demande de la part de l’équipe. Après avoir recueilli la demande du responsable et dans l’idéal la demande de l’équipe, une analyse de cette demande sera formalisée. Afin que chaque professionnel puisse intérioriser son inscription dans le groupe, il est souhaitable d’organiser une rencontre avec l’équipe en amont de la première séance.

Un nombre de séances sera défini dans la régularité des interventions et la durée des séances, suivant la demande et en fonction de la taille du groupe.

Une fois le groupe constitué, les professionnels s’engagent dans une dynamique de travail qui suppose une assiduité et une présence dans le temps et la durée.

Une salle adaptée sera mise à disposition en intra  pour accueillir cet espace de travail.

 

 

Formation(s)

  • Intervenante en analyse des pratiques professionnelles

2018-2020: Diplômée de l’université de Paris Nanterre Master formation à l’intervention et à l’analyse des pratiques-clinique du rapport au savoir  et à l’ETSUP Supervision et analyse des pratiques professionnelles, mon orientation est pluri-réferentielle (psychanalyse, psychosociologie clinique, sociologie des organisations, anthropologie).

2017: Initiation à l’approche systémique, FORSYFA La Rochelle

Expériences:  Interventions en analyse des pratiques auprès d’équipes dans des Institutions du social (HUDA, CADA, CAES)  et du médico-social (SESSAD/SAVS)- depuis 2 ans Reconduction des séances

  • Psychodramatiste

Formée au CIRCE de Bordeaux (psychodrame psychanalytique individuel en groupe)

Expériences: Régulation de différents groupes de psychodrame, séances hebdomadaires depuis 10 ans

  • Éducatrice spécialisée : Interface de communication LSF (Langue des signes française)/ codeuse LPC (langue française parlée complétée)

Formée à IVT (International visual theater) et à l’ALPC (association langage parlé complété)

Expériences:Interventions spécialisées dans des dispositifs de droits communs (Éducation Nationale, entreprises, dispositifs de formation…) pendant 17 ans.

Un dispositif d’analyse des pratiques professionnelles auprès de travailleurs en situation de handicap de surdité peut être envisagé.

  • Formatrice en lecture labiale

Formée à la méthodologie analytique de lecture labiale de J. Garric

Expériences: Séances individuelles et collectives dans le cadre d’un Service d’Éducation et de Soin à Domicile, d’un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale et de prestations dans le cadre de la mise en place d’adaptations de postes de travail (environ 700 heures de formations dispensées)

Animation de groupe de paroles autour du handicap et de la communication

Approche(s), Méthodologie, Outils

 

La confidentialité des séances est un prérequis pour ce dispositif. Le cadre des séances est également garanti par l’écoute respectueuse de la parole de l’autre, le non-jugement et la prise de parole en son nom propre.

J’interviens en tant que tiers extérieur à l’institution. Par mon écoute singulière, je permets un espace de parole libre où pourront se déplier les situations vécues par les professionnel(le)s. Il s’agit dès lors:

-de garantir un cadre contenant pour que le travail puisse s’engager.

– de créer un espace de travail avec des repères pour penser son agir professionnel, pouvoir s’en décaler, se distancier.

-d’assurer une fonction soutenante en prenant soin des pratiques professionnelles du travailleur, lui-même en charge de cette fonction auprès des bénéficiaires de ses actions.

-d’accompagner une démarche réflexive du travail à travers le récit d’un professionnel (dans le groupe ou individuellement en supervision) qui s’interroge sur son positionnement, sa place.  Cet espace lui permettra aussi d’identifier des questions de travail élaborées au fil du temps et dans la répétition de ses expériences.
En questionnant ses pratiques, il pourra sortir d’une “banalisation” de ses interventions et saisir la singularité de ce qui se joue dans chaque relation et de ce qui se répète auprès du public accompagné.

 

Villes à proximité ou privilégiées pour intervenir

Poitiers-Paris-Bordeaux-Tours
Publier en tant qu’invité en remplissant les champs ci-dessous ou si vous avez déjà un compte.
Nom*
Courriel*
Message*

Coordonnées


A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
5 allée de Mouettes - F-33500 Libourne, France
Tel:+33(0)6 62 78 25 67
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: