Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice, Toulon…  
pratiques professionnelles

Pratiques Professionnelles – le Travail pour Territoire

Ce qui se passe “entre soi et soi”, dans cet “espace de liberté mais aussi de solitude” : c’est ainsi que Saul Karsz (in Pourquoi le travail social, Dunod, 2004) nous invitait à considérer les Pratiques Professionnelles.

Mais où, quand, comment, selon quelles modalités les choix que nous devons faire dans l’exercice de nos métiers, les arbitrages, renoncements (Yves Clot parle de “l’activité empêchée”) que nous devons opérer entre nos envies, nos projets, intentions mais aussi nos craintes, nos peurs (parfois), nos contraintes (souvent) se disent-ils, se parlent-ils, se nomment-ils ?

Mon expérience salariée (éducateur spécialisé, cadre socio-éducatif) et aujourd’hui d’auto-entrepreneur intervenant au sein des entreprises sociales et médico-sociales (analyse des pratiques professionnelles, accompagnement personnalisé, formation), renforce et confirme l’absolue importance, à tous les niveaux des Organisations, de la construction d’espaces pour leur formulation.

Prenons ce temps, accordons-nous ce temps !

Il s’agit d’ainsi, favoriser l’expression du débat,de la controverse, de la contradiction, du conflit dans les pratiques professionnelles.

Le situations de travail, à condition d’y revenir, nos permettent de nous rencontrer, de nous mieux comprendre.

Les situations de travail comme Territoire, lieu, espace pour la rencontre avec soi et la rencontre de l’Autre. Je suis cet Autre. Les situations de travail comme espace d’expression de toutes les subjectivités; comme espace pour dire, pour SE dire.

Qu’en est-il de ces projets que l’on dit, que l’on croit, que l’on veut “communs” et dont trop souvent encore, la mise en œuvre n’aboutit pas ? Ne serait-il pas judicieux d’œuvrer pour la formulation de “projets partagés”?

Disons-nous ce que nous voulons, ce que nous ne voulons pas, ce que nous craignons, redoutons, espérons…

Favorisons l’expression assumée, éthique et responsable de ce qui fait que la cohésion sociale ne se décrète pas.

En savoir plus sur Samuel WROBEL
Formateur en Analyse des Pratiques Professionnelles

Mots-clefs : , , , ,

Coordonnées

A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
Adresse principale :
Parc Richelieu - Entrée 7
F-33800 Bordeaux, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: