Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice, Toulon…  
Compétence & profesionnalisme

Annuaire Professionnel

Vous trouverez dans l’annuaire ci-dessous des professionnels à même d’accompagner vos équipes. Cliquez sur les fiches qui vous intéressent afin d’accéder à toute l’information sur l’intervenant.

Thomas MERCIER- Formateur travail social et ESS - Caen

Vérifié
Sans titre.png
Caen, Normandie
3 Rue Saint-Manvieu Caen Normandie 14000 FR

Educateur spécialisé diplômé depuis 2008, j’ai exercé cette profession principalement dans les champs de la protection de l’enfance, de la prévention spécialisée et de la psychiatrie.

Par la suite titulaire du diplôme d’état d’Ingénierie Sociale (DEIS), mes recherches se sont orientées plus spécifiquement dans l’étude des représentations sociales, de leurs impacts sur les pratiques professionnelles, de la relation d’aide, de la construction des identités professionnelles des acteurs et de leurs perceptions de leurs propres rôles.

Ce parcours professionnel, mêlé d’expériences de terrain et de recherches sociologiques, m’amène aujourd’hui en qualité de formateur-consultant, à intervenir lors d’atelier d’analyse des pratiques professionnelles auprès d’équipe technique du secteur du travail social et de l’Economie sociale et solidaire.

Titre - Fonction

Consultant - Formateur - Intervenant en Analyse des pratiques

Présentation

 Mes expériences en qualité d’éducateur :

2008, Montreuil (93), Maitrise d’œuvre urbaine et sociale (MOUS).

La maîtrise d’œuvre urbaine et sociale dite « à projet » est un dispositif d’intervention sociale exceptionnel et méconnu, qui se distingue nettement par ses tutelles, son projet, et sa finalité, des 3 autres dispositifs de maîtrise d’œuvre existants que sont les MOUS relogement, maintien dans le logement et enfin de prospection. Ainsi la MOUS de Montreuil, la plus importante à ce jour sur le plan national, concerne une population Rom de 380 personnes et répond à une contractualisation avec les services de l’état suite à l’incendie d’un squat situé Rue Dombasle, le 24 juillet 2008 où des familles Rom se sont installées sur un terrain « abandonné » pourvu de boxes de parking.

Il s’agit donc de promouvoir l’accès aux droits communs (scolarisation, emploi, santé et logement) des personnes et des familles en grande précarité. Les MOUS projets

sont conduites préférentiellement sous maîtrise d’ouvrage des collectivités territoriales (ici, commune de Montreuil, Conseil général de Seine Saint Denis).

La nécessité d’une approche globale de la personne m’a donc progressivement amené à expérimenter les pratiques éducatives spécifiques orchestrées dans le secteur de l’insertion sociale et de la prévention.

2010, Les Loges en Josas (78), Centre de Cardiopathie Infantile du Château des Côtes.

Cette institution rattachée à la Charité Maternelle et associée à la Chaine de l’espoir accueille un public d’enfants âgés de 4 à 18 ans, issus d’un milieu familial en difficultés, souffrant de pathologie cardiaque ou plus globalement de maladies chroniques nécessitant un accueil en unités médicalisées spécialisées. L’accueil de ces enfants fait suite, le plus souvent, à une ordonnance de placement provisoire délivrée par le juge pour enfants au regard de la nécessité de leur apporter une mesure de protection en raison de carences socio-éducatives ou de violences.

2010-2013, Verrière le Buisson (91), Maison d’enfants à caractère social (MECS), Fondation la vie au grand air.

Cette Maison d’Enfants à Caractère Social accueille sur 5 groupes de vie distincts 50 enfants et adolescents aux problématiques variées dans le cadre de mesures de placement administratif ou judiciaire.

2013-2017, Paris 20ème arrondissement, Association ENFANT-PRESENT, Action Educative à Domicile.

L’association ENFANT-PRESENT présente un dispositif atypique. Ainsi, il s’agissait à la création de l’association, il y a une trentaine d’année, exclusivement de crèches préventives familiales ou collectives. Préventives car accessibles aux enfants âgés de 3 mois à 3 ans dont les parents souffrent provisoirement ou de manière plus durable, de difficultés d’ordre éducatives, financières, sociales, psychologiques et souvent psychiatriques.

L’association n’a pas tardé à grandir (tout en gardant taille humaine) et face aux situations rencontrées sur le terrain, elle a intégré le dispositif d’Action Educative à Domicile dans son projet d ‘établissement pour répondre aux problématiques rencontrées et pour assurer le lien entre les crèches, les familles et leur environnement dans l’intérêt des enfants accueillis lorsque des difficultés importantes se faisaient ressentir.

L’intégration du service d’Action Educative à Domicile au sein des locaux des crèches facilite l’intervention de l’éducateur d’AED. En effet, de par la proximité géographique des services (locaux communs), les professionnels des crèches connaissent bien le champ d’action du service d’AED et en constatent les bénéfices pour les familles. Ainsi, l’équipe de crèche est en mesure d’aider les familles à comprendre le dispositif, elle présente, en amont de la signature, le travail social qui n’est plus « diabolisé » ni stigmatisant mais peut devenir un soutien temporaire accepté grâce à l’instauration d’un lien de confiance. De même, le professionnel de l’AED est en lien direct avec l’équipe pluridisciplinaire de la crèche. Il rencontre l’enfant dans son mode d’accueil quotidien : crèche collective, crèche familiale (au domicile des assistantes maternelles et familiales) ; il le rencontre aussi dans son milieu familial.

L’AED favorise les liens entre la famille et le mode d’accueil et permet de médiatiser certains conflits. Les crèches Enfant Présent reçoivent des situations familiales complexes qui nécessitent un accompagnement renforcé. Il s’agit d’un service spécialisé dans l’évaluation précoce et la prévention des risques du jeune enfant qui a sa méthodologie propre.

Pour mettre à profit ces expériences, des perspectives en qualité de formateur :

Le diplôme d’état d’ingénierie sociale (niveau I) concerne les professionnels du secteur de l’action sociale diplômés d’état (éducateur spécialisé, assistante de service social, psychologue) exerçant depuis plus de trois ans leurs professions. Le diplôme d’état d’ingénierie sociale forme des experts des politiques sociales, de l’action sociale et médico-sociale. Le titulaire, utilise ses connaissances à la fois professionnelles et pluridisciplinaires pour analyser les questions sociales et politiques, proposer des programmes complexes, les évaluer et les mettre en œuvre, dans le cadre de :

La production de connaissances :

  • –  Réaliser des analyses contextualisées de problèmes complexes appliqués à une question sociale, un territoire, une organisation.
  • –  Construire un dispositif d’observation et de veille sociale.
  • –  Conduire des études ou des recherches et connaissances des politiques sociales.

La conception et la conduite d’actions :

  • –  Conduire des analyses prospectives.
  • –  Développer une ingénierie de projets ou de programmes.
  • –  Piloter et animer des démarches évaluatives et formatives.

La communication et des ressources humaines :

  • –  Evaluer et mobiliser les ressources nécessaires pour conduire un projet, pour susciter le changement, pour favoriser la transmission des savoirs professionnels.
  • –  Promouvoir des processus formatifs pour développer les compétences individuelles et collectives.
  • –  Coordonner, animer et réguler des collectifs de travail.
  • –  Assurer la communication et l’information pour l’efficience des actions et la

diffusion des connaissances.

Hébergement juridique collaboratif :

Entrepreneur-salarié est un statut atypique. Toutefois, pour nous permettre d’envisager cet oxymore dans toute sa complexité, il nous faut revenir sur son principe fondateur : la coopération.

La SCOOP CREACOOP 14 est une coopérative d’activités et d’emploi (CAE) quiaccompagne les travailleurs indépendants dans la création et l’expérimentation de leurs activités, notamment lors de temps d’échange et de formation ; un fonctionnementqui correspond parfaitement à mes valeurs et à mon parcoure.

Formation(s)

  • Diplôme d’Etat d’ Educateur Spécialisé.
  • Diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale.

Interventions

Principes d’intervention :

La méthodologie que nous mettons en pratique sur nos différents terrains d’intervention est construite sur les apports de la sociologie des organisations et du travail social, de l’analyse pluridisciplinaire et de l’approche systémique. Dans la perspective de rendre nos interventions actives et dynamiques, nous nous enrichissons continuellement des méthodes de « recherche-action », de formation pour adulte et d’éducation populaire.

Privilégier le vécu sur le prévu

Si nos interventions sont préparées, elles répondent « in-situ » avant tout au vécu

des personnes du groupe, à leurs besoins, leurs échanges et leurs intérêts exprimés, aux questions et aux difficultés repérées ; ce qui nécessite un recueil régulier des ressentis mais surtout un travail d’observation.

Partir des agents bénéficiaires

Les premiers temps de nos interventions consistent à partager des récits d’expériences apportés par les participants de nos ateliers. Les apports font la part belle aux réactions et aux débats. Les derniers temps explorent les utilisations possibles des apports des ateliers dans leur contexte réel.

Favoriser l’expérimentation

C’est souvent l’isolement, le manque de légitimité ou de cadre pour agir qui empêche des changements de se produire, bien plus qu’un manque de savoir-faire ; la tentation de la recette magique est toujours grande. Les outils que nous proposons sont expérimentés et critiqués collectivement pendant les ateliers afin de les utiliser en sachant les adapter à leur contexte.

Penser complexe

Passer directement des faits aux solutions ne résout pas grand chose. Accepter que la vérité a de multiples visages est difficile. S’y refuser, c’est abdiquer sur tout changement en profondeur. Pour penser complexe, nous privilégions le pragmatisme à l’idéologie et utilisons notamment les démarches de l’analyse institutionnelle et de l’entraînement mental.

Approche(s), Méthodologie, Outils

  • Sociologie des organisations
  • Sociologie du travail social
  • Approche pluridisciplinaire
  • Approche systémique
  • Outils pédagogique : « recherche-action » ; « éducation populaire ».

Références

  • Ateliers d’analyse des pratiques professionnelles auprès de conseillers en insertion professionnelle.
  • Ateliers d’analyse des pratiques professionnelles auprès d’équipes techniques du secteur médico-social

Villes à proximité ou privilégiées pour intervenir

Caen Cherbourg Alençon Lisieux
Publier en tant qu’invité en remplissant les champs ci-dessous ou si vous avez déjà un compte.
Nom*
Courriel*
Message*

Coordonnées

A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
Adresse principale :
Parc Richelieu - Entrée 7
F-33800 Bordeaux, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: