Lille, Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Nice…

L’analyse des pratiques dans un service d’urgence (2)

L’Analyse des pratiques.

Définition.

Voici une définition théorique selon Mme Claudine BLANCHARD LAVILLE qui est professeur en sciences de l’éducation à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense.

“L’analyse des pratiques professionnelles est donc une démarche de théorisation des pratiques à partir de modèles et concepts issus de recherche ou de formalisation avec des outils qui émanent des praticiens eux même” .

Le réseau Analyse de Pratiques Professionnelles (APP) propose une définition de départ de “l’Analyse des Pratiques” large et concrète.

C’est “Toute intervention au sein d’un groupe d’accompagnants ayant pour finalité première une plus grande prise en compte des besoins de l’usager ainsi que la promotion de celui-ci et de ses projets à partir de l’observation et de la compréhension des situations éducatives et/ou pédagogiques concrètes vécues par les participants. Elle doit permettre de donner du sens et de la cohérence aux interventions tout en intégrant la diversité des acteurs et les différences de points de vue” .

L’analyse des pratiques se base sur les savoirs pratiques tout en questionnant la théorie. « L’analyse part des savoirs pratiques et de l’expérience. Elle retravaille la pratique vécue et la réélabore. Les savoirs théoriques ne servent que de médiateurs, d’opérateurs de la transformation » .

Le rapport théorie/pratique est utilisé comme « un moyen d’articulation », notion qui permet de mettre en relation théoriciens et praticiens et ainsi de mettre en lien « une part de bricolage, de know how, d’intuition et les connaissances scientifiques plus ou moins confirmés ».

Objectifs.

  • Elles permettent aux soignants de s’exprimer et de déposer leurs émotions.
  • Elles permettent aussi de prendre de la distance, de découvrir les enjeux sous-jacents, les motivations personnelles, et de travailler les représentations.
  • Elle offre la possibilité de différencier la fonction et la personne, l’intention et l’action.
  • Elles favorisent la créativité et font émerger de nouvelles ressources.
  • Elles permettent de développer la relation et favoriser les compétences relationnelles, tout en posant les limites dans le respect de soi et des autres.
  • Elles Mutualisent et développent les savoirs, savoir-faire et savoir-être, mettent de la cohérence et du sens dans les interventions.

Autres approches.

D’autres approches peuvent être nécessaire au préalable ou complémentaire à l’analyse des pratiques.

  • Groupes de Parole : « C’est un lieu animé par un professionnel de la relation d’aide qui donne un espace aux participants afin d’échanger sur des difficultés rencontrées dans une problématique. »
  • Groupes de Régulation. Ils ont pour objectifs de régler les problèmes institutionnels et les problèmes d’équipes.
  • Supervision d’Équipe.« l’Analyse des Pratiques est principalement centrée sur l’accompagnement et l’usager, la supervision est centrée sur le ou les supervisés et leurs relations. Elle les amène à s’interroger sur leurs valeurs, leurs priorités et leurs objectifs, leurs perceptions, leurs émotions, leurs processus de pensée et leurs modalités de communication… » .

Analyse réflexive.

Il est admis que «c’est le caractère réflexif qui peut sans doute le mieux caractériser l’analyse des pratiques.» D’où l’importance d’explorer cette notion.

Le dictionnaire Larousse défini le terme réflexif ainsi : « Qui relève de la réflexion, du retour sur soit de la pensée, de la conscience».

Donald A. Schön (Boston 1931/ 1997), un penseur et pédagogue influant dans le monde anglo-saxon, est à l’origine de travaux sur les stratégies d’apprentissage réflexif par la pratique. Il a publié en 1983 « le praticien réflexif ».

L’homme n’étant pas une machine ses actions ne sont que rarement des automatismes, agir implique une forme de réflexion. Il y a une « réflexion dans l’action et une réflexion sur l’action »

La pratique réflexive est une façon de penser et de réfléchir sur sa façon d’agir. L’action est liée aux compétences et au savoir-faire, l’analyse réflexivepermet de mettre en lien ces compétences, leur mise en place dans un contexte donné, et la finalité de l’action.

Extrait du mémoire de Monsieur Sylvain BONNAL Institut de Formation en Soins Infirmiers Rambouillet 2012

Mots-clefs : , , ,

Coordonnées

A-FCC Analyse des Pratiques Professionnelles
Adresse principale :
5 allée de Mouettes
F-33500 Libourne, France
Tel:( 33 9) 54 95 76 84
Fax:( 33 9) 59 95 76 84
E-mail: contact(at)analysedespratiques.com
URL: